lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Apiculture : levée de l’embargo sur l’importation du miel

Publié le

Publié le 31/07/2015 à 8:45 - Mise à jour le 31/07/2015 à 8:45
Lecture < 1 min.

Le gouvernement prévoit d’importer 20 tonnes de miel par an pour satisfaire les besoins des consommateurs. Les apiculteurs et les associations environnementales s’opposent à cette décision. Selon eux, cette mesure, taxée à plus de 30%, ne servirait que les intérêts des politiques sous la pression des grandes surfaces.

Le comité « Paruru i te arutaimareva » lance même un appel au boycott. « Il faut boycotter un produit qui n’a aucune traçabilité. Et les prétendus sorciers qui nous expliquent que cela va être traité savent dès le départ que le produit sera vecteur d’un certain nombre de microbes et de parasites qui viendront contaminer nos abeilles » explique Jacky Brillant, membre du comité.

La Polynésie est l’un des derniers bastions d’une apiculture saine. Le pays ne produit pas encore suffisamment pour satisfaire la demande, mais la filière ne demande qu’à se développer. Dans le dernier audit en 2012, la production mellifère du fenua s’élevait à 98 tonnes. Les Polynésiens en consommeraient 120 tonnes annuellement.

Rédaction web

infos coronavirus