fbpx
mardi 18 février 2020
A VOIR

|

Le Tapura réunira son congrès le 17 mars

Publié le

Publié le 07/02/2018 à 10:48 - Mise à jour le 07/02/2018 à 10:48
Lecture 2 minutes

Ce mercredi soir, les élus du Tapura et les chefs de fédérations étaient réunis au siège du parti à Papeete. L’occasion d’abord pour Edouard Fritch et les cadres du mouvement de faire un rappel précis des règles à observer lors de la campagne des Territoriales, dont le premier tour est prévu le 22 avril.

Dates de la campagne officielle, ce que peuvent faire ou ne pas faire les maires dans la cadre de la campagne, quand est-ce qu’on peut utiliser un véhicule de fonction… Tout a été listé pour ne pas s’exposer à d’éventuels recours.

Mais cette réunion a été aussi l’occasion de finaliser la tenue du congrès annuel du Tapura qui doit se dérouler le samedi 17 mars à la mairie de Pirae.

A dix jours de la date de clôture de dépôt des listes, c’est à cette occasion que le mouvement devrait dévoiler officiellement son programme et ses candidats dans les huit sections pour les Territoriales.

Aujourd’hui, rien n’est encore figé. Selon nos informations, la tête de liste de la section 2 pose encore problème. Edouard Fritch étant en tête de liste dans la section 1, le Tapura veut que ce soit une femme dans la 2 et ainsi de suite dans les huit sections. Mais dans la deuxième, on se retrouve dans le même cas de figure qu’aux législatives – qui avait valu une suspension à Jacquie Graffe – avec Nicole Sanquer d’un côté et Tepuaraurii Teriitahi de l’autre. « C’est à Edouard de trancher », confie un élu.
 

Bertrand Parent 

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X