jeudi 28 mai 2020
A VOIR

|

La liste du Tavini pour les Territoriales 2018

Publié le

Publié le 24/03/2018 à 9:14 - Mise à jour le 24/03/2018 à 9:14
Lecture 3 minutes

Premier constat concernant la liste du Tavini : respecte parfaitement la parité hommes / femmes. « Les lois sont faites pour être respectées, et je sais que nos adversaires politiques ne l’ont pas respectée, et cela n’est pas un bon exemple », estime Oscar Temaru pour qui « c’est aux politiques de montrer l’exemple.  Si l’on ne respecte pas les lois, cela augure beaucoup de dérapages et cela dans la gestion de notre pays. « 

Concernant le pea pea provoqué par la nomination en tête de liste dans la section des îles-Sous-le-Vent de la jeune militante Leila Tama, nomination qui avait provoqué la grogne des militants, le leader indépendantiste assure que tout est rentré dans l’ordre. « Il y a eu un consensus, c’est Teumere Atger qui sera leader des Raromatai. »

Pour la principale intéressée, l’essentiel est de rester soudé. « Si nous voulons que nos objectifs aboutissent, il faut laisser de coté ces malentendus, et si nous restons unis, je pense que nous allons faire beaucoup de choses ensemble. ». Même si quelques voix discordantes commencent à se faire entendre, certains militants déclarant qu’ils allaient quitter le navire. « Nous n’allons pas nous attarder sur ces propos (…) l’essentiel est que avons des objectifs et en me mettant tête de liste de Tahaa, je peux convaincre beaucoup de monde, même si je suis nouvelle dans le parti. »  assure Teumere Atger

La liste du Tavini propose beaucoup de nouvelles têtes, ce qui tranche avec les autres partis, « Il faut préparer les nouveaux venus car nous ne sommes pas éternels, et ils sont déjà prêts pour les autres consultations » assure Oscar Temaru.

La Liste du Tavini pour les Territoriales 2018:

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : toujours 60 cas en Polynésie, un nouveau...

Au 22 mai, il n’y a aucun nouveau cas confirmé de Covid-19 dans la population de la Polynésie française. Le bilan reste à 60 cas confirmés cumulés. Les 29 marins de l'Équateur, en transit, sans contact avec la communauté, et qui ont été dépistés positifs, ne s'ajoutent donc pas.

Un deuxième vol Air Tahiti Nui est arrivé de...

Dimanche après-midi, un avion Air Tahiti Nui est arrivé au fenua avec du matériel sanitaire en provenance de Shanghai. Des dons de masques la Chine, mais également des commandes pour le centre hospitalier du Taaone, et du matériel destiné aux îles du Pacifique : Fidji, le Vanuatu, Samoa et Tonga.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV