mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

La commission des lois du Sénat donne son feu vert à l’actualisation du statut de la Polynésie

Publié le

Publié le 05/02/2019 à 7:57 - Mise à jour le 05/02/2019 à 7:57
Lecture 2 minutes

Le toilettage du statut de la Polynésie française est toujours en bonne voie de réalisation. Ce mercredi à Paris, la commission des lois du Sénat a donné son feu vert à l’actualisation de ce statut en adoptant deux projets de loi : l’un organique, l’autre ordinaire.

Des projets de loi qui répondent à un triple objectif voulu par le Pays : reconnaître la contribution de la Polynésie française à la construction de la capacité de dissuasion nucléaire française ; faciliter l’exercice de leurs compétences par la Polynésie française et les communes polynésiennes ; garantir la stabilité des institutions polynésiennes et en particulier de l’assemblée de la Polynésie française.

Selon le compte-rendu du service presse du Sénat, pour Philippe Bas (Les Républicains – Manche), président de la commission des lois, “le Sénat rappelle ainsi son attachement à la Polynésie française et à son autonomie dans la République. Il appartient désormais à l’État de respecter ses engagements, notamment en matière financière, pour permettre aux collectivités polynésiennes d’exercer au mieux leurs compétences au service de nos concitoyens”.

La commission des lois a adopté 62 amendements afin d’enrichir les textes du gouvernement et de mieux répondre aux attentes des Polynésiens.  

Sur le plan institutionnel, la commission a encouragé la coopération entre les communes et la collectivité de la Polynésie française, notamment pour le recouvrement des impôts locaux et l’exercice concomitant de certaines compétences (politique de la ville, protection et mise en valeur de l’environnement, etc.).

Les compétences des communautés de communes ont été redéfinies pour faciliter le développement de l’intercommunalité en Polynésie française.

La commission a également revu le régime des “lois du Pays” adoptées par l’assemblée de la Polynésie française pour qu’elles puissent être promulguées plus rapidement.

En matière foncière, la commission a facilité la sortie de l’indivision et pérennisé l’aide juridictionnelle apportée par le pays aux particuliers, afin de mettre fin à des situations inextricables qui empêchent l’exploitation des terrains.

Comme le souligne Mathieu Darnaud (Les Républicains – Ardèche), rapporteur, “les textes adoptés par la commission des lois sont à la fois consensuels et porteurs de véritables avancées pour la Polynésie française. Ils sont le fruit d’un dialogue constant avec les autorités de la Polynésie française et avec notre collègue de la commission, Lana Tetuanui”.

Le projet de loi organique et le projet de loi seront débattus en séance publique le mercredi 13 février prochain.

Source : www.senat.fr

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub