mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

« Pakaland » – L’artiste se confie : « ça a donné le sourire aux internautes »

Publié le

Publié le 20/08/2017 à 10:03 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture 2 minutes

Ce lundi matin, les habitants de Punaauia ont eu la surprise de découvrir un panneau « Pakaland » installé au-dessus d’une citerne d’eau près de Tamanu. Les lettres ont rapidement été retirées, avant l’arrivée des gendarmes et mutoi de la commune.   

Elles avaient été installées dimanche soir. Un internaute nous a confié être à l’origine du panneau. Même si les lettres ne sont pas restées accrochées longtemps, « je reste content du résultat car ça a donné le sourire a une majorité d’internautes », nous écrit-il. 

Quand on lui parle de poursuites judiciaires, il répond que « ça reste du street art » et assure n’avoir commis « aucune réelle dégradation ». « Toute oeuvre a sa part de risque. Il suffit d’avoir quelques longueurs d’avance. »

 

Thomas Buissont, puisqu’il accepte même qu’on donne son nom, est originaire de métropole. Il a passé un an à Tahiti et compte bientôt repartir. « Je suis de Montpellier. J’ai passé un peu plus d’un an sur Tahiti. C’est surtout pour laisser un dernier souvenir », explique-t-il. 
Thomas n’en est pas à sa première oeuvre de street art mais il « ne signe jamais ses oeuvres » nous dit-il.  

Le projet a été réalisé par Thomas avec l’aide d’un « ami venu en vacances ». Les deux jeunes hommes se sont inspirés du panneau « Hollyweed » posé à Hollywood il y a quelques temps…
 

Manon Della-Maggiora

L’installation des lettres dimanche soir…

infos coronavirus