fbpx
lundi 21 octobre 2019
A VOIR

|

Infractions au code du travail : quatre amendes pour la Dépêche

Publié le

Publié le 12/12/2017 à 10:55 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture 2 minutes

En avril dernier, la direction du travail a infligé cinq amendes administratives à La Dépêche de Tahiti pour un montant total de 890 000 Fcfp. La société a déposé une requête en mai, demandant au tribunal d’annuler ces amendes et de mettre à la charge de la Polynésie française une somme de 80 000 Fcfp au titre de l’article L. 761‑1 du code de justice administrative.

Les amendes concernent l’élection des délégués du personnel et celle des représentants du personnel au comité d’entreprise. Mais aussi le document d’évaluation des risques professionnels et le règlement intérieur : ” Il résulte de l’instruction que l’inspectrice du travail a demandé à 5 reprises à la Dépêche de Tahiti, au cours de l’année 2016, de se mettre en conformité avec les dispositions l’article Lp. 1141-10 du code du travail de la Polynésie française citées au point 7, relatives à la définition dans le règlement intérieur d’une procédure à suivre en cas de signalement d’une situation de harcèlement. Ce n’est qu’en avril 2017 que le nouveau gérant s’est engagé à modifier le règlement intérieur. L’infraction à la réglementation du travail est ainsi caractérisée. “

Dans sa requête, La Dépêche de Tahiti estime entre autres que ” l’administration n’a pas tenu compte des difficultés économiques de l’entreprise ; les élections des délégués du personnel ont eu lieu le 4 avril 2017 ; elle n’était pas tenue d’organiser des élections au comité d’entreprise dès lors que son effectif est devenu inférieur à 50 salariés ; la réglementation n’impose pas que le document d’évaluation des risques professionnels inclue les risques psychosociaux ; la modification du règlement intérieur est en cours pour définir une procédure à suivre en cas de signalement d’une situation de harcèlement ; le contrat d’adhésion au service inter-entreprises de santé au travail, suspendu en 2016 en raison de ses difficultés économiques qui ne lui permettaient pas de payer ses cotisations, a été rétabli le 13 mars 2017. “

Seule l’amende de 178 000 Fcfp pour absence de transcription des risques psychosociaux dans le document d’évaluation des risques professionnels a été annulée. Les autres demandes de La Dépêche de Tahiti ont été rejetées. 
​ 
Par ailleurs, en octobre dernier, les patrons de la Dépêche de Tahiti, Dominique Auroy et Pierre Marchesini ont été convoqués devant le tribunal correctionnel. Le parquet leur reproche d’avoir enfreint le code du travail depuis le rachat du groupe. L’affaire avait été reportée. 

Rédaction web 

 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Loma Spitz, grande dame de la chanson est décédée

Le monde de la musique polynésienne de la "belle époque" est en deuil. Loma, qui a formé avec sa soeur Mila, le duo célèbre des années 60 "Loma et Mila" est décédée aujourd'hui à l'âge de 80 ans des suites d'une longue maladie.

Papeete international Sevens : Rapa Nui vainqueur chez les...

Les joueurs de Rapa Nui se sont imposés devant le RC Pirae pour la 3e édition de l'événement Papeete international Sevens. Chez les femmes, les Rugby Hine l'emportent face aux représentantes de l'île de Pâques.

Don d’organes : “Donneur ou pas, l’important est de...

Les associations Un don de vie et Donneurs de sang de Polynésie ont organisé samedi une journée de sensibilisation pour encourager le don d’organes. Carine Domelier, membre de l’association Un don de vie, explique que, "donneur ou pas, l’important est de le dire à ses proches".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X