lundi 23 mai 2022
A VOIR

|

Décès sur l’Aranui 3 : deux capitaines et un grutier condamnés

Publié le

Publié le 12/06/2017 à 15:09 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

La victime, un “calier” à bord du cargo mixte, avait été retrouvée sans vie, le 6 octobre 2007, dans un escalier, le crâne broyé, alors que le navire venait d’arriver à quai au port de Papeete. 

Le médecin légiste a conclu qu’il n’était pas décédé d’une chute mais probablement après avoir été percuté par une lourde structure. Quelques secondes avant le drame, le marin s’affairait à fixer une barge qui devait être déplacée.

Son binôme s’était absenté quelques instants pour aller chercher de l’eau mais le grutier a continué la manœuvre. Il ne s’est aperçu de rien. 

Le tribunal correctionnel a estimé que les deux capitaines et le grutier avaient eu “un rôle causal” dans le décès de la victime dû à “une manœuvre inadaptée”.
 
Il a en revanche considéré que même si l’armateur du navire était présent au moment du drame, “il n’avait pas eu un rôle direct “dans l’accident.

Une nouvelle audience se tiendra cette fois pour déterminer les dommages et intérêts que devront verser les mis en cause aux proches du défunt. 

J-B. C. 

 
 

infos coronavirus