lundi 26 septembre 2022
A VOIR

|

222,6 millions de Fcfp du Pays en soutien aux communes

Publié le

Le Conseil des ministres a examiné favorablement 22 octrois de financement soit une enveloppe de 222,6 millions Fcfp venant en soutien d’investissements communaux représentant un montant total de plus de 553 millions Fcfp TTC, soit une contribution du Pays à hauteur de 40%.

Publié le 07/09/2022 à 17:18 - Mise à jour le 07/09/2022 à 17:18
Lecture 2 minutes

Le Conseil des ministres a examiné favorablement 22 octrois de financement soit une enveloppe de 222,6 millions Fcfp venant en soutien d’investissements communaux représentant un montant total de plus de 553 millions Fcfp TTC, soit une contribution du Pays à hauteur de 40%.

Ces financements englobent des études, des travaux et des acquisitions sur les deux dispositifs bien connus des communes que sont : le Contrat de développement et de transformation des communes (CDT) et les financements directs du Pays (dans le cadre de la 1ère session de programmation des dossiers reçus par la Délégation pour le développement des communes en février 2022).

Au titre du CDT, 3 opérations portées par la SEML Te Ora No Ananahi ont ainsi été subventionnées à hauteur de 140 millions de Fcfp pour des travaux d’extension des réseaux de collecte des eaux usées dans les secteurs de Paofai (Front de mer, Fare Ute et Rue Destremau). Le coût global d’investissement est de 350 millions Fcfp TTC.

Au titre du financement direct du Pays via la DDC, les investissements envisagés par les communes s’élèvent à environ 202 millions Fcfp TTC et bénéficient d’une participation du Pays à hauteur de plus de 82 millions Fcfp attribués à la Communauté de Communes des Iles Marquises (CODIM), et à diverses communes des Australes, des Marquises, des îles Sous-le-Vent et des îles du Vent.

16 premiers octrois concernent un ensemble d’engins et de véhicules destinés au transport, à la sécurité et aux travaux. Ces diverses acquisitions seront effectuées par les communes de Huahine, Mahina, Rurutu, Tahaa, Taputapuatea, Tumaraa, Ua Pou et par la CODIM. Le montant total des investissements est d’environ 157,2 millions Fcfp TTC moyennant une participation du Pays de 63,6 millions Fcfp, soit un taux de 40.4%.

Dans le domaine de l’aménagement, la commune de Tumaraa bénéficie d’un octroi de 9,7 millions Fcfp pour la gestion des eaux de ruissellement et d’assainissement du domaine Arnaud. L’opération est évaluée à 35,6 millions Fcfp, soit une participation du Pays de 30%. Elle a pour but de traiter les eaux pluviales qui impactent les sites d’ateliers d’agro-transformation et le CJA sis à Vaiaau. En effet, ceux-ci se retrouvent sinistrés à chaque intempérie.

Au titre des installations sportives, la commune de Ua Pou bénéficie d’un octroi de 2 millions Fcfp pour l’aménagement du plateau sportif de Haakuti. Également affecté lors d’intempéries, ce site très apprécié par les villageois est impraticable lors de chaque passage pluvieux. La commune prévoit le bétonnage de la zone en conséquence. L’opération est évaluée à 4 millions Fcfp, soit un taux de participation du Pays de 50%.

Enfin, sur le volet de l’adduction en eau potable, la commune de Tahaa prévoit la remise aux normes de son réservoir d’eau potable situé à Hurepiti. Celui-ci, très vétuste, présente de nombreuses fissures sur sa façade, entraînant des pertes d’eau non négligeables. Afin de permettre l’optimisation du stockage d’eau, cette opération évaluée à 8,5 millions Fcfp sera soutenue à hauteur de 6,8 millions Fcfp par le Pays, soit un taux de participation de 80%.

infos coronavirus