mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Le Bourgeois Gentilhomme ou le naïf qui se rêve noble

Publié le

Publié le 08/03/2017 à 15:17 - Mise à jour le 08/03/2017 à 15:17
Lecture < 1 min.

Ça court, ça s’agite, ça crie, aucun doute nous sommes dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Renforcé par une mise en scène, empreinte de dynamisme et de mouvement.

Quiproquo, règlement de compte, comique de scène, en résumé, les acteurs s’amusent autant que le public. Les quelques centaines d’élèves présents au grand théâtre sont conquis.

« Moi, c’est Cléonte que j’ai adoré, il était trop marrant » indique celui-ci, « Cela m’a appris qu’il ne fallait pas être trop naïf dans la vie » a retenu cette élève.

Le Bourgeois gentilhomme, est une pièce de théâtre qui figure au programme de ces étudiants. De quoi aiguiser leur réflexion et leur sens critique avant le baccalauréat qui approche. « Pour notre bac de français, il y a des répliques qui pourraient nous intéresser. On a appris quelque passage de cette pièce et on voit qu’il à plusieurs interprétations possibles. »

Sur scène, 12 comédiens jouent 14 personnages. Le bourgeois gentilhomme joué et adapté par la compagnie ChanPaGne, c’est 1heure et 45 minutes de spectacle garanti. Une représentation est prévue pour le grand public ce samedi à 19h30.  Rires et émotions garanties. 

 
Rédaction Web avec Sophie Guébel

infos coronavirus