samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

L’association Haururu prépare la période d’abondance sur le marae ivirau tomaru rénové

Publié le

Ce samedi matin, dans la vallée de la Papenoo, l’association Haururu a organisé une cérémonie en préparation de la période d’abondance dite "Matarii i nià". Si cela fait plusieurs années que l’association organise cette cérémonie, celle-ci est particulière, puisqu’un archéologue et son équipe ont rénové le marae ivirau tomaru, où s’est tenu la célébration.

Publié le 19/09/2020 à 16:45 - Mise à jour le 19/09/2020 à 16:46
Lecture < 1 min.

Ce samedi matin, dans la vallée de la Papenoo, l’association Haururu a organisé une cérémonie en préparation de la période d’abondance dite "Matarii i nià". Si cela fait plusieurs années que l’association organise cette cérémonie, celle-ci est particulière, puisqu’un archéologue et son équipe ont rénové le marae ivirau tomaru, où s’est tenu la célébration.

Depuis 5 ans déjà, c’est sur le marae ivirau tomaru que l’association Haururu organise la cérémonie Vaere a Marae, cérémonie qui annonce et prépare la saison de l’abondance matari’i i nià. « C’est un marae que nous entretenons depuis bien longtemps. Tous les ans on réserve une journée au Vaere a marae qui existait à l’époque. C’est le moment où on va nettoyer, préparer l’arrivée de matari’i », explique Yves Doudoute, membre de l’association Haururu.

Cette année est particulière pour l’association, car grâce au soutien du pays et après 1 mois de travaux, le marae a été rénové en grande partie par Mark Eddowes et son équipe. L’archéologue y a apporté son savoir-faire et ses connaissances : « c’est quelque chose de très important pour moi parce que ça fait partie de cette renaissance culturelle Maohi qui depuis 30 ans prend de l’ampleur (…) Les gens commencent à voir la valeur des sites anciens et à ré-établir un lien avec les lieux sacrés comme les marae. (…) J’ai travaillé sur ce site en 91 – 92. Je connais bien le site. On a restauré fidèlement l’aspect du paepae basé sur les vestiges architecturaux. (…) C’était des vestiges assez endommagés. »

La rénovation du marae ivirau tomaru aura permis d’apporter un regard neuf sur ce site très fréquenté aussi bien des touristes que des associations culturelles. L’association Haururu compte bien s’enrichir des informations nouvelles que Mark Eddowes leur apporte, pour ensuite les partager au plus grand nombre.

REPORTAGENaea Bennett

infos coronavirus

Les frontières du Canada resteront fermées jusqu’à fin novembre

Le Canada a annoncé vendredi une nouvelle prolongation, jusqu'à fin novembre, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle, ainsi que des exemptions à la quarantaine obligatoire.

Les États-Unis vont autoriser la reprise des croisières

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi que les croisières pourraient reprendre aux États-Unis à partir de novembre mais à condition de respecter un nouveau protocole strict, dont des tests systématiques des passagers et des membres d'équipage.