fbpx
lundi 24 février 2020
A VOIR

|

Journée d’ouverture du Matavaa : Hui Hui Huia !

Publié le

La première journée du Matavaa o te henua enana est toujours un moment spécial puisqu’elle marque l’ouverture des festivités. Lancé en 1987, ce grand rassemblement culturel a lieu pour la quatrième fois à Ua Pou. Pour vous, TNTV revient chaque jour sur les moments marquants de ce Matavaa 2019.

Publié le 17/12/2019 à 9:22 - Mise à jour le 19/12/2019 à 9:52
Lecture 3 minutes

La première journée du Matavaa o te henua enana est toujours un moment spécial puisqu’elle marque l’ouverture des festivités. Lancé en 1987, ce grand rassemblement culturel a lieu pour la quatrième fois à Ua Pou. Pour vous, TNTV revient chaque jour sur les moments marquants de ce Matavaa 2019.

Une matinée au village des artisans

La cérémonie d’ouverture du village des artisans fait résonner les pahu des 7 délégations réunies. Après l’accueil des officiels, les premières danses sont assurées par des enfants de l’école primaire menés par le chanteur Rataro. Malgré leur jeune âge, ils assurent chants et danses avec précision et conviction. Pendant ce temps, de nombreux visiteurs se pressent sur les stands des artisans et des souvenirs.

Accueil de la pirogue traditionnelle de Ua Huka sur la plage de Hakahau

Crédit Vaea D.

C’est dans la baie de Hooavaka que la pirogue double traditionnelle Vaka Toa o Tai Ika Hano construite par Ua Huka pour l’occasion doit arriver et pour laquelle tout le monde se presse sur la plage. Le temps est splendide, le monde est au rendez-vous, mais la mer est forte et la pirogue se fait attendre : aucune certitude qu’elle arrivera à temps. Finalement, l’embarcation de 12,5 m par 6 m laisse entrevoir ses voiles derrière la digue. La désacralisation de la plage peut commencer, et l’accueil traditionnel se faire sous les regards soulagés de chacun.

Grande cérémonie traditionnelle d’ouverture du Matavaa sur le site Takuua

Après une pause salvatrice de quelques heures, a lieu le défilé aux couleurs des délégations. Tandis que l’ensemble des délégations est en costume végétal simple en ‘autī, on note la richesse du costume de Hiva Oa, avec pas moins de 15 éléments végétaux dont des morceaux d’ananas seché ! Au total ce n’est pas moins de 1 500 artistes réunis pour la très attendue mahaû katahi o te henua enana (danse du cochon) ! Puis vient la cérémonie du kava, les discours protocolaires avec en arrière-plan le crépuscule sur les pics mythiques de Ua Pou.

“Chargez-vous en énergie, et portez nos valeurs”

conseille Joseph Kaiha, le hakaìki (maire) de Ua Pou à l’ensemble des délégations

Prestations traditionnelles pour Ua Pou et Tahuata

Le site de Takuaa est ensuite déserté pour celui voisin de Anauu, réservé aux soirées. Le thème ‘Te haatumu āpuu i to tātou aoatakuà’ interpelle chaque délégation sur le rôle de la culture pour la préservation de l’environnement. Ua Pou, île-hote de ce Matavaa 2019, « inaugure le bal » avec la légende de Vakauhi. Danseurs comme chanteurs et musiciens, les 135 membres de la délégation semblent infatigables, et c’est après 2 heures de show que le groupe en tapa blanc et beige laisse la place à Tahuata, sur le thème de deux oiseaux caractéristiques de l’île, dont le pahi, Martin-chasseur des Marquises, endémique de Tahuata est classé en danger critique d’extinction (plus que 451 oiseaux en 2011).

LE MATAVAA, E AHA TERA MEA ?

Le Festival des arts des îles Marquises, Matavaa o te Henua Enana, est une manifestation culturelle organisée périodiquement sur chacune des 6 îles habitées, à tour de rôle. Initié en 1986 par l’association culturelle Motu Haka, il a pour but de maintenir vivace et de célébrer la culture marquisienne, à travers danses, chants, cuisine traditionnelle, tatouages, tapas, sculptures. Il signifie « l’éveil » et a pour objectif la transmission de génération en génération. Les différents comités organisateurs alternent tous les deux ans grand festival (avec des délégations d’autres îles du Pacifique) et mini-festival sur les plus petites îles (Ua Huka, Tahuata et Fatu-Iva).

RETROUVEZ-NOUS DEMAIN POUR LA SUITE DES FESTIVITÉS

Rendez-vous demain pour vous présenter les démonstrations de sculpture, gravure, tressage, « pani enana » (équivalent du monoi), conférence et démonstrations sur le patutiki – ou tatouage marquisien, défi haka manu, haka pāhaka et mahaû, prestation culturelle de Rapa Nui et de Toko Henua, umu kai (four traditionnel) et en fin de soirée les prestations de danse traditionnelle de Fatu-Iva et Nuku Hiva.

Pour suivre le déroulement du Matavaa 2019 : Matavaa o te henua enana (FB)

REPORTAGEVaea D.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X