mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Heiva i Tahiti 2018 : une participation record

Publié le

Publié le 31/01/2018 à 11:01 - Mise à jour le 31/01/2018 à 11:01
Lecture 2 minutes

 Cette nouvelle édition regroupera 12 Hura ava tau et 11 Hura tau pour le concours de danse traditionnelle. 18 concurrents en Tarava Tahiti,  cinq en Tarava Raromatai et six en Tarava Tuhaa Pae, soit un total de 52 groupes en concours.
 
23 groupes dans la catégorie danse 
 
Hura ava tau : Tahiti Hura, Te ao uri no te ara hiti, Tamarii Mahina, Hei Rurutu, Teahinui, Pupu ori tamarii Vairao, Parata, Tama no Aimeho nui, Natihau, Tamarii Outu’ai’ai, Te ui hou no Tautira, Fare ihi no Huahine.
 
Hura tau : Nonahere, Ori i Tahiti, Hei Tahiti, Pupu Tuhaa pae, Nunaa e Hau, Tamarii Toahotu nui, Tahiti ia ruru-tu noa, Temaeva, Heikura Nui, Te Tiare no Beachcomber, Ahutoru nui.
 
29 groupes dans la catégorie chants 
 
Tarava Tahiti : Te noha no Rotui, Pupu himene Tamarii Vairao, Te ao uri no te ara hiti, Reo Papara, Parata, Te pare o Tahiti aea, Tamarii Papeari, Tamarii Teahupoo, Tama no Aimeho nui, Te Pape ora no Papofai, Tamarii Pereaitu, Tamarii vai umete, Paroita no Tautira, Tamarii Mataiea, Natihau, Tamarii Outu’ai’ai, Te ui hou no Tautira, Nunaa e hau.
 
Tarava Raromatai
 : Vaihoataua, ‘O Faa’a, Tamarii Mahina, Natiara,  Tamarii Manotahi.
 
Tarava Tuha’a pae 
: Tamarii tuha’a pae no Mahina, Tamari Rapa no Tahiti, Pupu Tuhaa pae, Te mau tama a Hiro, Tamanui Apatoa no Papara, Hei Rurutu.
 
En raison de ce nombre inédit de participants, la Maison de la Culture travaille à la réorganisation de son calendrier et communiquera dès que possible les dates de cette édition.
 
Quant aux écoles de danse, de percussions et de ‘ukulele, elles seront 40 à venir présenter le fruit de leur travail. Le public aura le plaisir de les retrouver au Grand Théâtre de la Maison de la Culture du 30 mai au 09 juin 2018, sous réserve de la programmation.
 

D’après communiqué

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...