vendredi 18 octobre 2019
A VOIR

|

Heiva 2016 : la soirée de vendredi 15 juillet interrompue par la pluie

Publié le

Publié le 14/07/2016 à 23:06 - Mise à jour le 14/07/2016 à 23:06
Lecture 4 minutes

Au lendemain de la prestation remarquée d’Ahutoru Nui, de fortes pluies se sont abattues sur la place Toata, ce vendredi 15 juillet. La soirée du Heiva I Tahiti, huitième rendez-vous de l’édition 2016, a donc dû être interrompue après trois prestations sur les cinq prévues. Les organisateurs ont préféré reporter la fin du spectacle au dimanche 17 juillet, jour où se produiront le groupe de danse Toakura (Hura tau), ainsi que le groupe de Moorea Te Noha No Rotui (Tarava Tahiti). Ce dernier, quatrième du programme, avait commencé sa représentation sous quelques gouttes de pluie, mais le déluge grandissant rapidement a contraint les techniciens de la Maison de la culture à monter sur la scène de Toata pour demander au groupe d’arrêter leur représentation. Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau.

Malgré les caprices de la météo, les spectateurs ont tout de même pu apprécier les trois premiers groupes inscrits au programme de cette soirée. Tout d’abord avec Erai te toa no Avera. La troupe originaire de Rurutu, dans l’archipel des Australes, est dirigée par Igor Paparai. Elle se présentait en catégorie Tarava Tuhaa pae. Créée en septembre 2015, elle célébrait sa première participation au Heiva et comptait, parmi ses 104 artistes, le tavana de la commune d’Avera. Erai te toa no Avera a présenté le thème « Tanetee ». Fils de Tuha’ataha et Hinanui, Tanetee fut adopté par Tutavae, le frère cadet de Tuha’ataha qui prit l’initiative de lui inculquer les valeurs des ancêtres de Natirogna. Lors de sa jeunesse, Tanete’e avait comme projet de bâtir un marae. Mais sa mère s’y opposant, il s’en alla vers Rurutu et devint le guerrier du district Avera, où il fondit une famille.

La soirée s’est poursuivie avec le groupe de danse Faretou no Huahine, qui évoluait en Hura ava tau, catégorie dans laquelle il avait terminé 3e en 2014.  Dirigés par Edwin Teheiura, qui est également le chef d’orchestre, les 108 artistes ont présenté le thème « Hiva ».
Formés aux combats et aux cérémonies sur les marae, le pouvoir des Hiva leur permettait de destituer un Ari’i ou de lui rendre son honneur. L’histoire oppose un Ari’i humble et respectueux, à son frère cadet, jaloux et avide de pouvoir. Un spectacle très appréciable que ce soit grâce à la fluidité des chorégraphies ou encore à l’originalité des couleurs vives choisies pour les costumes. Faretou no Huahine présentait Kelly Lachaux en meilleure danseuse et Léo Lenoir comme meilleur danseur.

Avant que la pluie ne s’invite, les Tamarii Teahupo’o ont pu faire résonner leur Tarava Tahiti sous le ciel de Toata. Le groupe, composé 64 artistes et dirigé par Laiza Tanematea, a présenté le thème «  La fin tragique de Tai’arapu », qui raconte la vengeance de deux veuves. Conjointes de Taura’a et Teuira, serviteurs qui ont été tués car ils n’avaient pas offert au roi, comme le veut la coutume, le premier produit de leur pêche ou de leur récolte, elles décident de se venger. Elles font alors appel aux guerriers Manotahi, de Punaauia, et Manorua, de Paea. Ils mettront en place un piège lors d’un « tamä’ara’a ».

La suite de la soirée du 15 juillet, avec Te Noha No Rotui (Tarava Tahiti) et Toakura (Hura tau) est donc reportée au dimanche 17 juillet, à 18 heures. Dans un message publié sur sa page Facebook, la Maison de la culture demande à toutes les personnes présentes vendredi, de conserver leur billet.

K.Mh.

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nucléaire : “Il faut que tous nos enfants connaissent...

Sept mois après la disparition de Roland Oldham, Moruroa e Tatou a un nouveau président. Hirohiti Tefaarere a tenu jeudi matin sa première réunion de travail avec les membres de son bureau. Aujourd’hui retraité de l’assemblée, Hirohiti Tefaarere est bien connu pour avoir milité aux côtés des partis indépendantistes tels que le Here Ai’a, Te Nunaa ia Ora, Ea Api avec John Teariki et enfin le Ia Mana te Nunaa. Il a aussi présidé plusieurs clubs sportifs. Cet ancien syndicaliste a été à l’origine des principales réformes sociales du pays. Membre fondateur de Moruroa e Tatou, Hirohiti Tefaarere a créé en 1988 le comité pour la paix Te Rai Hau et en 1987 la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. Son prochain combat : l’enseignement de l’histoire du nucléaire à l’école et faire reconnaître le 2 juillet comme jour férié.

Kassav’ au fenua pour son 40ème anniversaire

C'est la deuxième fois que Kassav' vient au fenua, et cette fois, c'est pour son 40ème anniversaire ! Ils joueront ce soir à To'ata. Jacob Desvarieux, le chanteur du groupe de zouk, était notre invité :

Surf : le Français Jérémy Flores qualifié pour les...

https://www.facebook.com/FFsurf/videos/2504543452957295/ L'aventure s'est terminée pour notre Spartan Michel Bourez et le Français Jérémy Flores, compagnon de la Tahitienne...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X