vendredi 15 janvier 2021
A VOIR

|

Papouasie : l’Australie accorde un prêt de 22 milliards de Fcfp

Publié le

L'Australie a annoncé le versement d'un prêt équivalent à 22 milliards de Fcfp à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'un des théâtres de la bataille d'influence que se livrent Canberra et Pékin dans le Pacifique.

Publié le 24/11/2019 à 8:54 - Mise à jour le 24/11/2019 à 9:26
Lecture < 1 min.

L'Australie a annoncé le versement d'un prêt équivalent à 22 milliards de Fcfp à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'un des théâtres de la bataille d'influence que se livrent Canberra et Pékin dans le Pacifique.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’un des pays les plus pauvres d’Océanie, possède d’immenses richesses naturelles, en particulier des champs gaziers.

Le ministre australien pour le Développement international et le Pacifique, Alex Hawke, a annoncé samedi que son pays fournirait un prêt de 300 millions de dollars australiens (22 milliards de Fcfp) à son voisin.

Selon lui, cet argent est destiné à aider la Papouasie « à placer son budget sur une trajectoire plus durable, à offrir des services gouvernementaux de base et à soutenir les réformes économiques de long terme ».

Le Premier ministre papouasien, James Marape, a dit vouloir faire de son pays « la plus riche nation noire » du monde. Mais la croissance en berne rend difficile le paiement des salaires des fonctionnaires et la construction d’infrastructures.

Par ailleurs, la dette publique représente près de 33% du PIB de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et son remboursement engouffre 15% de son budget annuel.

Face à la Chine qui renforce son influence auprès des États insulaires du Pacifique à coups de prêts et de financement d’infrastructures, l’Australie mène depuis quelques années sa propre offensive de charme pour ne pas perdre ses alliés traditionnels.

infos coronavirus