vendredi 15 octobre 2021
A VOIR

|

Le confinement prolongé en Nouvelle-Calédonie

Publié le

Ce vendredi, le gouvernement Calédonien et l'Etat français ont décidé de prolonger le confinement stricte de la Nouvelle-Calédonie jusqu'au 4 avril. Seule concession, tous les commerces pourront rouvrir dès lundi.

Publié le 28/03/2021 à 15:17 - Mise à jour le 28/03/2021 à 15:17
Lecture 2 minutes

Ce vendredi, le gouvernement Calédonien et l'Etat français ont décidé de prolonger le confinement stricte de la Nouvelle-Calédonie jusqu'au 4 avril. Seule concession, tous les commerces pourront rouvrir dès lundi.

Le 8 mars, il y a donc 3 semaines de cela, le président de la Nouvelle-Calédonie, Thierry Santa et le Haut-commissaire de la République Laurent Prévost décidaient d’instaurer en Nouvelle-Calédonie, un confinement strict après l’apparition de cas positifs à la Covid, en provenance de Wallis et Futuna. Un confinement qui a été prolongé jusqu’au 4 avril, minuit, après qu’un personnel de la plateforme aéroportuaire ait été déclaré positif à la Covid. Des investigations sont en cours pour tenter de déterminer l’origine de la contamination et retrouver les cas contacts.

Il est demandé aux calédoniens de limiter un maximum leurs déplacements et les regroupements, de continuer à respecter les mesures de distanciation et de port du masque pour casser la chaine de transmission et contrôler le risque sanitaire. La présentation d’une attestation est toujours nécessaire, pour tous les déplacements. L’objectif étant bien entendu que la Nouvelle-Calédonie redevienne “Covid free”.

Avec l’apparition du variant anglais de la Covid en Calédonie comme à Wallis et Futuna, le gouvernement estime que le risque d’introduction du virus sur leur territoire est plus important, il est donc question de renforcer le sas sanitaire au niveau des vols, des zones aéroportuaires et des quatorzaines en hébergement dédié.

Et les commerçants calédoniens devraient retrouver, en partie le sourire. Si jusqu’ici seuls les commerces essentiels avaient le droit d’ouvrir leurs portes, il a été décidé de permettre à tous les commerces d’ouvrir, à la condition que les mesures sanitaires soient strictement respectées.

Autre annonce, celle de la restriction de la vente d’alcool les 27 et 28 mars sur l’agglomération de Nouméa. Un arrêté a été pris en ce sens, après que des rassemblements sur la voie publique et des débordements aient été constatés. Une interdiction qui pourrait être prolongée.

Dans son allocution, le président Thierry Santa a aussi indiqué que le gouvernement calédonien envisage de rendre obligatoire la vaccination pour toutes les personnes qui sont en contact avec des voyageurs. Pour l’instant la vaccination se fait sur la base du volontariat. Ces deux dernières semaines la Nouvelle-Calédonie a reçu 15 000 doses. Elle devrait en recevoir 9 300 par semaine pour atteindre les 80 000 doses d’ici fin avril.

Rédigé par

infos coronavirus