samedi 31 juillet 2021
A VOIR

|

Des trombes d’eau s’abattent sur la Nouvelle-Calédonie, le cyclone Uesi s’éloigne

Publié le

Le cyclone tropical Uesi, qui est passé mardi soir, heure locale (lundi soir heure de Tahiti), au plus près du Nord de la Nouvelle-Calédonie, entre 100 et 150 km à l'Ouest de Bélep, a généré des pluies très intenses sur l’ensemble du territoire, sans faire de victimes à ce stade.

Publié le 11/02/2020 à 11:22 - Mise à jour le 11/02/2020 à 11:58
Lecture < 1 min.

Le cyclone tropical Uesi, qui est passé mardi soir, heure locale (lundi soir heure de Tahiti), au plus près du Nord de la Nouvelle-Calédonie, entre 100 et 150 km à l'Ouest de Bélep, a généré des pluies très intenses sur l’ensemble du territoire, sans faire de victimes à ce stade.

Les services de Météo-France Nouvelle-Calédonie ont relevé jusqu’à 300 mm d’eau depuis 48 heures à Poum et 270 mm à Hienghène, Koné et Pouébo. 

L’alerte cyclonique de niveau 2 est maintenue dans cinq communes de la province Nord. La population craint d’ailleurs des inondations dans cette partie de la Grande Terre. 

“Il y a beaucoup de vent et beaucoup de pluie. Les bananiers sont touchés”, a indiqué à l’AFP Jean-Baptiste Moilou, maire de Belep, petit archipel de 860 habitants situé dans l’extrême nord où un plan communal de sauvegarde a été mis en place. 

“Les personnes âgées et les gens dont les maisons ne sont pas solides ont été accueillis à la mairie pour qu’ils soient en sécurité”, a précisé M. Moilou. D’après le maire, ses administrés “ne sont pas inquiets, ils ont respecté les consignes et ils ont l’habitude de vivre des dépressions chaque année”.

La direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques ne faisait état, en fin d’après-midi, heure locale, d’après les premières informations, “d’aucune victime imputable au phénomène, ni d’habitations détruites”.

Néanmoins, des routes, submergées, sont coupées dans le Nord et plusieurs centaines de foyers étaient privés d’électricité dans l’après-midi en raison de chutes d’arbres, une situation nécessitant l’intervention de techniciens. 

Des centres d’hébergement ont été ouverts sur la côte Est.

Le cyclone tropical Uesi s’éloigne des côtes calédoniennes, puis commencera à faiblir dans la journée de mercredi (heure de Nouvelle-Calédonie) en s’éloignant vers le sud-ouest.
Les conditions restent dégradées, avec une amélioration progressive.

En février 2019, le cyclone Oma avait touché le nord de l’archipel et provoqué des dégâts matériels, détruisant notamment une grande partie des cultures vivrières du Nord et faisant un blessé léger.

infos coronavirus