mercredi 5 août 2020
A VOIR

|

Des trombes d’eau s’abattent sur la Nouvelle-Calédonie, le cyclone Uesi s’éloigne

Publié le

Le cyclone tropical Uesi, qui est passé mardi soir, heure locale (lundi soir heure de Tahiti), au plus près du Nord de la Nouvelle-Calédonie, entre 100 et 150 km à l'Ouest de Bélep, a généré des pluies très intenses sur l’ensemble du territoire, sans faire de victimes à ce stade.

Publié le 11/02/2020 à 11:22 - Mise à jour le 11/02/2020 à 11:58
Lecture < 1 min.

Le cyclone tropical Uesi, qui est passé mardi soir, heure locale (lundi soir heure de Tahiti), au plus près du Nord de la Nouvelle-Calédonie, entre 100 et 150 km à l'Ouest de Bélep, a généré des pluies très intenses sur l’ensemble du territoire, sans faire de victimes à ce stade.

Les services de Météo-France Nouvelle-Calédonie ont relevé jusqu’à 300 mm d’eau depuis 48 heures à Poum et 270 mm à Hienghène, Koné et Pouébo. 

L’alerte cyclonique de niveau 2 est maintenue dans cinq communes de la province Nord. La population craint d’ailleurs des inondations dans cette partie de la Grande Terre. 

« Il y a beaucoup de vent et beaucoup de pluie. Les bananiers sont touchés », a indiqué à l’AFP Jean-Baptiste Moilou, maire de Belep, petit archipel de 860 habitants situé dans l’extrême nord où un plan communal de sauvegarde a été mis en place. 

« Les personnes âgées et les gens dont les maisons ne sont pas solides ont été accueillis à la mairie pour qu’ils soient en sécurité », a précisé M. Moilou. D’après le maire, ses administrés « ne sont pas inquiets, ils ont respecté les consignes et ils ont l’habitude de vivre des dépressions chaque année ».

La direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques ne faisait état, en fin d’après-midi, heure locale, d’après les premières informations, « d’aucune victime imputable au phénomène, ni d’habitations détruites ».

Néanmoins, des routes, submergées, sont coupées dans le Nord et plusieurs centaines de foyers étaient privés d’électricité dans l’après-midi en raison de chutes d’arbres, une situation nécessitant l’intervention de techniciens. 

Des centres d’hébergement ont été ouverts sur la côte Est.

Le cyclone tropical Uesi s’éloigne des côtes calédoniennes, puis commencera à faiblir dans la journée de mercredi (heure de Nouvelle-Calédonie) en s’éloignant vers le sud-ouest.
Les conditions restent dégradées, avec une amélioration progressive.

En février 2019, le cyclone Oma avait touché le nord de l’archipel et provoqué des dégâts matériels, détruisant notamment une grande partie des cultures vivrières du Nord et faisant un blessé léger.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tapura Huiraatira : Edouard Fritch travaille sur un plan...

Un séminaire du Tapura Huiraatira avait lieu ce samedi matin afin d'écouter la voix des îles, la voix des tavana sur des nouveaux projets... Edouard Fritch a expliqué qu'il travaillait sur un plan de relance pour la Polynésie.

Le Nation Music Festival de retour pour 3 jours de...

Après plusieurs mois d’incertitudes liés à la crise sanitaire, la 2ème édition du Nation Music Festival prend ses quartiers au Parc Vairai du 30 juillet au 1er août. Cet événement, sans alcool est le premier du genre dédié aux mineurs pour la plupart. Sur scène, plus d’une quarantaine de DJ vont se succéder.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV