dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Coronavirus : la Chine va envoyer 10 millions de tests de dépistage à l’Australie

Publié le

Un magnat australien de l'industrie minière a annoncé mercredi un accord visant à importer de Chine 10 millions de tests de dépistage du nouveau coronavirus.

Publié le 29/04/2020 à 9:19 - Mise à jour le 29/04/2020 à 9:33
Lecture < 1 min.

Un magnat australien de l'industrie minière a annoncé mercredi un accord visant à importer de Chine 10 millions de tests de dépistage du nouveau coronavirus.

Andrew Forrest, le patron du géant minier Fortescue, a déclaré avoir mis à profit ses contacts pour garantir une commande de tests auprès du groupe chinois BGI à un coût nettement inférieur à celui de la concurrence.

L’Australie est un des pays qui ont le mieux réussi à limiter la propagation du virus Covid-19. Elle a procédé au dépistage d’environ 500 000 personnes sur une population de 25 millions d’habitants.

La livraison de ces nouveaux tests pourrait considérablement contribuer à l’amélioration du programme de suivi et de traçabilité mené dans le pays et ainsi aider à la relance de l’économie australienne, a déclaré le ministre de la Santé, Greg Hunt.

« Pour les Australiens, cela signifie que nous avons les chaînes d’approvisionnement, la capacité sanitaire et que nous sommes sur la voie du retour à la normale », a-t-il déclaré.

Cet accord intervient alors que l’Australie et la Chine connaissent un différend au sujet de la pandémie.

Pékin est remonté contre Canberra qui a demandé une enquête indépendante sur la manière dont la Chine a géré la pandémie de coronavirus depuis son apparition à Wuhan.

Cette semaine, l’ambassadeur de Chine à Canberra a menacé de boycotter certains produits australiens.

L’industrie minière australienne est fortement dépendante des entreprises chinoises alors que la Chine a besoin des ressources minérales australiennes pour son développement économique. 

L’Australie a recensé environ 6.700 cas de nouveau coronavirus qui a provoqué 84 décès. Le nombre de nouveaux cas est en baisse sensible depuis une semaine. 

Le Premier ministre Scott Morrison a estimé mercredi que le pays pouvait désormais envisager un assouplissement des mesures de distanciation sociale mises en place il y a plus d’un mois. 

infos coronavirus