lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Les États-Unis reconnaissent officiellement une Église de Satan

Publié le

Publié le 26/04/2019 à 9:01 - Mise à jour le 17/06/2019 à 11:06
Lecture < 1 min.

Ce statut officiel est « l’aboutissement de plusieurs années » durant lesquelles le Satanic Temple s’est réuni régulièrement en congrégation et a célébré des offices religieux, a assuré dans un communiqué l’organisation qui a son siège à Salem, ville du Massachusetts souvent associée avec la sorcellerie.

L’IRS, le fisc américain, a considéré que le Satanic Temple remplissait les conditions requises pour être reconnu comme Église légitime, bénéficiant d’exemption de taxes, par opposition à une simple association caritative, a ajouté le communiqué qui salue « une première historique ».

Le Satanic Temple prône une stricte séparation de l’Église et de l’État et dit lutter contre la discrimination religieuse qui cible selon lui les disciples de la foi satanique. Ses fidèles prêtent allégeance à Lucifer en récitant « Ave Satan » et arborent des cornes de diable lors de cérémonies face à une croix érigée à l’envers. Ils prient Baphomet, une idole ailée à tête de bouc depuis longtemps vénérée par les occultistes et dans certaines pratiques sataniques.

Le Satanic Temple mène campagne contre les signes religieux dans des lieux publics aux États-Unis.

Il s’est notamment opposé à la présence d’une stèle des Dix Commandements au pied du capitole de Little Rock, la capitale de l’Arkansas, exigeant le droit d’y installer une statue de Baphomet.

SourceAFP

infos coronavirus

Au lendemain des élections, la Nouvelle-Zélande enregistre un cas de coronavirus

La Nouvelle-Zélande a fait état dimanche d'un nouveau cas de coronavirus, deux semaines après une déclaration de la Première ministre Jacinda Ardern qui se félicitait que son pays ait "de nouveau vaincu le virus".

Faa’a : l’enterrement d’un cas de Covid-19 crée la psychose

Le premier enterrement d’une victime du coronavirus a Faa’a a eu lieu ce dimanche matin au cimetière de Saint-Hilaire. Un enterrement qui a suscité de vives inquiétudes chez une riveraine qui craint d’être contaminée par la dépouille mais qui, paradoxalement, dénonce également les travaux de la commune. Ces derniers ont en effet créé un espace réservé aux personnes décédées du Covid, ce qui l’empêche désormais de sortir se promener.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Kaukura : une population proche de la nature

Direction l'atoll de Kaukura aux Tuamotu, une des îles de la commune associée de Arutua. L'aéroport de l'atoll étant en travaux, il faut rejoindre ce petit paradis sur terre en bateau, depuis Arutua.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV