vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Saison des pluies : risques plus importants de dengue et leptospirose

Publié le

Publié le 10/12/2018 à 9:40 - Mise à jour le 10/12/2018 à 9:40
Lecture 2 minutes

Le Bureau de veille sanitaire appelle à la vigilance pour décembre. Avec le retour de la saison des pluies, la leptospirose est le risque infectieux le plus fréquent. Trois cas de leptospirose ont été déclarés du 19 novembre au 2 décembre. Un seul cas a pu être investigué : le facteur de risque identifié était le jardinage.
Il est donc recommandé de ne surtout pas marcher pieds nus dans l’eau sale et stagnante, ou la boue car cela augmente les risques de contact entre la peau et cette bactérie. Pour éviter tout risque de contamination, il faut donc porter des gants et des chaussures fermées (bottes, cuissardes…) lors de la pêche en eau douce, se protéger les plaies avec un pansement imperméable, ne pas se baigner en eau trouble et aux embouchures des rivières ou encore dératiser et contrôler la pullulation des rongeurs par la gestion des déchets.

La saison des pluies est également propice à la prolifération des gîtes larvaires et des moustiques. Pour éviter la dengue, maladie à potentiel épidémique, il est indiqué d’éliminer les gîtes larvaires et de se protéger contre les piqûres de moustiques. Il y a eu 22 cas de dengue pour la période du 19 novembre au 2 décembre. 

Retrouvez le bulletin de veille sanitaire en intégralité ici : 

Rédaction web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu