mardi 26 janvier 2021
A VOIR

|

Logement social en Polynésie : la production insuffisante

Publié le

Publié le 05/06/2019 à 12:58 - Mise à jour le 05/06/2019 à 12:58
Lecture 2 minutes

Entre 2013 et 2018, trois gouvernements se sont succédé, mais aucun d’entre eux n’a réussi à régler le problème du logement social en Polynésie. Pour rattraper le retard, les besoins estimés sont de l’ordre de 30 000 logements. Un objectif essentiellement assuré par l’Office polynésien de l’habitat (OPH). Le gouvernement dit vouloir faire du logement sa priorité et que certaines mesures ont déjà été prises, mais ce n’est pas l’avis de la Chambre territoriale des Comptes (CTC).

Dans son rapport, elle regrette l’absence de « vision d’ensemble » du Pays en matière de logement social. En effet, l’OPH agirait sans feuille de route stratégique, ce qui laisse la place à des actions conduites au coup par coup et donc à l’absence d’une politique durable.

Autre problématique selon la CTC, l’absence d’un guichet unique pour faciliter les démarches d’accès à un logement social. Pourtant annoncé lors des assises de l’habitat en 2015, le projet a été abandonné puis changé, pour prendre la forme d’un « point info logement » en 2017. Aucun développement n’a été constaté depuis fin 2018.

Du côté de la résorption de l’habitat insalubre confiée à l’OPH, la CTC parle d’un constat accablant. Elle regrette le manque chronique de logements de transit afin de reloger provisoirement les familles durant la phase de construction des logements sociaux. Depuis 2012, aucun relogement définitif n’a été mené.

En ce qui concerne l’aide à l’amélioration de l’habitat individuel, le Pays a dépensé 1 milliard 67 000 Fcfp entre 2013 et 2017, selon la CTC. Mais cette dernière doute de l’efficacité du dispositif puisqu’aucun contrôle n’est effectué après la distribution des aides.

Le Plan 3000 logements 2018-2020 établi par le gouvernement est également pointé du doigt par la CTC qui dénonce un plan délibérément et davantage tourné vers un objectif économique, que vers la satisfaction du besoin social.

Enfin, la CTC regrette un changement de stratégies fréquent du Pays, notamment concernant la décision de se doter d’un schéma directeur du logement. Le document final est espéré d’ici fin 2019.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel

Télécharger le rapport de la CTC :

infos coronavirus