jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Croisiériste : une « prestation privée » pour réguler le flux des piétons

Publié le

Publié le 26/03/2019 à 13:22 - Mise à jour le 26/03/2019 à 13:22
Lecture < 1 min.

Lors de la dernière réunion de coordination des escales de croisière à Papeete le mercredi 20 mars, le renforcement de la gestion des piétons lors des escales de navires de grande capacité a été approuvé. Cette action devait être mise en place ce mercredi à l’occasion de l’escale du navire Eurodam. 

Cette mesure, financée par le ministère du Tourisme, fait appel à une prestation privée, habilitée par le maire de Papeete, pour gérer les flux piétons aux passages du front de mer pendant les heures de pointe. Elle permet ainsi de redéployer les ressources de la police municipale, ainsi que de la DSP, pour assurer la prévention et la sécurité en ville.
 
Le mois d’avril étant rythmé, de manière exceptionnelle, par 9 escales de navires de plus de 1 500 passagers, le ministère du Tourisme, avec le Tahiti Tourisme, prévoit, par ailleurs, l’organisation d’animations en soirée sur la place Vaiete, réunissant la population, les membres d’équipages ainsi que les passagers.
 
Après l’Eurodam, Papeete accueillera le Carnival Legend  le 11 avril,  le Star Princess le 16 avril, le Golden Princess  le 21 avril, le Solstice le 22 avril, le Maasdam et le Ovation of the Seas le 24 avril, le Radiance of the Seas le 27 avril et le Sea Princess le 2 mai.

Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu