fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

À Vairao, la paroisse emprunte le chemin des activités pour ses jeunes

Publié le

Les jeunes sont au centre du rassemblement annuel de l’Eglise protestante maohi de Vairao. Et pour les réunir, le comité des jeunes du district a monté une soirée de concours vendredi. Une première édition qui a remporté un vif succès avec plus de 500 personnes rassemblées dans la salle paroissiale de Vairao.

Publié le 12/10/2019 à 16:15 - Mise à jour le 12/10/2019 à 16:15
Lecture < 1 min.

Les jeunes sont au centre du rassemblement annuel de l’Eglise protestante maohi de Vairao. Et pour les réunir, le comité des jeunes du district a monté une soirée de concours vendredi. Une première édition qui a remporté un vif succès avec plus de 500 personnes rassemblées dans la salle paroissiale de Vairao.

Cette année, Vairao innove ! Au lieu d’un rassemblement conventionnel entre les cinq groupes de la paroisse (Arapata, Mura, Tiona, Ierutarema et Tarirea), le comité des jeunes a mis en place un concours de chant kaina et du meilleur groupe de danse, mais aussi une élection de beauté. Tout un programme avec un seul objectif : offrir des activités aux jeunes du district pour les ramener vers l’Eglise.

Près de 6 mois ont été nécessaires pour préparer ce rendez-vous. Un succès selon le comité, car plus de 500 personnes étaient là. Une première édition que les candidats à l’élection de Miss et Mister jeunes de Vairao n’oublieront pas de sitôt.

Heimihi Tetuaroa et Teuruarii Pohemai, Miss et Mister Ui Api no Vairao 2020. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Heimihi Tetuaroa et Teuruarii Pohemai sont respectivement Miss et Mister Ui Api no Vairao 2020. Ierutarema, lui, décroche le titre de meilleur groupe de danse de la soirée. Quant au chant kaina, le prix est allé à Tiona. Une journée sportive était organisée samedi. Dimanche, un brunch viendra clore ce rassemblement annuel de Vairao.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Une enquête sur la santé de la population est...

Pendant 6 mois, Arthur Seguret, comme cinq autres infirmiers recrutés pour cette enquête sur les maladies non transmissibles, sillonnera les quartiers de...

Un partenariat entre l’association Patutiki et l’École française de...

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X