samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Signature le 17 mars, d’une « convergence de vues » entre François Hollande et Edouard Fritch

Publié le

Publié le 12/03/2017 à 13:50 - Mise à jour le 12/03/2017 à 13:50
Lecture 2 minutes

Les Accords de Papeete sont devenus l’Accord de Papeete, indiquaient la semaine dernière nos confrères de Radio1, dévoilant les principales grandes lignes de l’accord. Ce document de 23 pages, reprend l’ensemble des engagements passés entre la Polynésie et l’Etat.

Parmi les points importants de l’Accord, l’Etat affirme « assumer le fait nucléaire en indemnisant et traitant les victimes des essais nucléaires », « Assurer et préserver l’autonomie de la Polynésie française et garantir la libre administration des communes », et « garantir la protection et la sécurité des Polynésiens. »

Concernant le développement économique et social, l’Etat indique vouloir « développer les infrastructures publiques de la Polynésie », « consolider un environnement économique porteur d’activités et d’emplois » et « oeuvrer en faveur du désenclavement des archipels ».

Sur la santé, l’Etat s’engage à « améliorer l’offre de soins et, faciliter la prise en charge des personnes vulnérables. » Parmi les autres points, on note concernant l’éducation, « créer les conditions d’une réussite scolaire et éducative pour tous » et « favoriser l’insertion des jeunes Polynésiens. ».

Enfin l’Etat assure vouloir « garantir aux Polynésiens un cadre de vie épanouissant et respectueux de leurs traditions et de leur culture » en « contribuant à l’offre de logement » et à « la mise en valeur de la culture polynésienne. »

Selon Radio1, Edouard Fritch s’envolera d’ici la fin de la semaine pour une signature avec François Hollande, non pas de l’Accord de Papeete, mais d’une « convergence de vues » qui servira à mettre sur papier les positions et l’engagement des deux parties, l’Etat et le territoire, afin de soumettre au futur président de la République, le texte final de l’Accord de Papeete.

La signature entre Edouard Fritch et François Hollande est prévue vendredi 17 mars à 15 heures en présence de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.