vendredi 22 octobre 2021
A VOIR

|

Agression d’une joggeuse : les gendarmes lancent un appel à témoin

Publié le

Publié le 22/10/2015 à 13:23 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:53
Lecture < 1 min.

Le 16 octobre dernier, une jeune femme a été agressée alors qu’elle faisait son jogging dans le Tahara’a. Lundi, le père de la victime a lancé un appel à témoin. Ce vendredi, la gendarmerie invite à son tour toute personne qui pourrait aider à interpeller l’agresseur, à contacter les forces de l’ordre. 
Selon la gendarmerie, l’agresseur a quitté les lieux en vélo. Il l’a ensuite abandonné, après avoir percuté une voiture. L’homme a ensuite pris la fuite à pied.

L’agresseur serait un homme entre 20 et 30 ans, de type polynésien, mesurant environ 1.75 m, de corpulence normale, la peau bronzée, cheveux noirs jusqu’aux épaules. Il était vêtu au moment des faits d’un bermuda sombre (style surfeur), d’un T-shirt sombre marron ou noir et d’une casquette noire.
Selon les forces de l’ordre, l’individu pourrait s’être blessé à la tête lors de la collision avec la voiture. Le vélo de l’agresseur est de marque GIANT, type REVEL, taille L.

 

Toute personne témoin de l’agression ou en mesure d’apporter des renseignements relatifs à la personne recherchée est invitée à contacter le centre opérationnel de la gendarmerie en composant le 17 (ou le 40 50 72 09 si vous téléphonez depuis Papeete ou Pirae).

 

Rédigé par

infos coronavirus