lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Pokemon Go : la gendarmerie fait de la prévention

Publié le

Publié le 18/07/2016 à 16:57 - Mise à jour le 18/07/2016 à 16:57
Lecture 1 min.

Le jeu en réalité augmentée Pokemon Go arrive sur les stores Android et iOS français cette semaine. Sur les réseaux sociaux, la gendarmerie nationale appelle à la vigilance. “Aux quatre coins du monde, des accidents sont déjà à déplorer ! Absorbés dans la quête pour attraper Salamèche, Bulbizarre ou encore Aspicot, vous mettez, vous et les autres usagers, en danger dans la rue ou sur la route. Soyez donc responsables et restez prudents : ne chassez pas les pokémons au volant et redoublez d’attention lors de vos quêtes pédestres”, demandent les forces de l’ordre.
Et pour ceux qui l’auraient oublié, la gendarmerie rappelle que l’utilisation d’un smartphone au volant est passible d’amende…

La publication a été partagée plus de 13 000 fois sur Facebook depuis lundi. Si cet appel à la vigilance peu prêter à sourire, la frénésie Pokemon Go est bien une réalité. Aux Etats-Unis, plusieurs accidents ont déjà eu lieu. Si bien que les sociétés d’autoroutes diffusent des messages à l’adressent des conducteurs. 

Rédaction Web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]