SOCIÉTÉ

Proscience veut réimplanter la coccinelle autochtone en Polynésie


Mardi 29 Mars 2016 à 18:14 | Lu 723 fois

ENVIRONNEMENT - On voit de moins en moins de coccinelles en Polynésie. Pourtant, cet insecte est très utile. Il mange les pucerons et protège ainsi les fleurs. Proscience a décidé de lancer un vaste projet de réimplantation. Et chacun peut participer.


Crédit : Corinne Ollier‎ groupe La coccinelle Proscience / Facebook
Crédit : Corinne Ollier‎ groupe La coccinelle Proscience / Facebook
L'association Proscience a lancé le projet Coccinelles en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale. Le but : réimplanter les coccinelles autochtones dans les zones de Polynésie où elles ont disparu. 
Ce projet est parti d'un constat : depuis plusieurs années, on voit de moins en moins de coccinelles en Polynésie. Les nombreux traitements visant à éliminer les moustiques pourraient les avoir affectées. Les coccinelles sont très utiles dans l'écosystème. Elles mangent les pucerons et protègent ainsi certaines fleurs. 

Pour son projet, Proscience fait appel aux écoles. Les établissements scolaires sont invités à s'inscrire pour la phase de recensement des coccinelles. Une manière de sensibiliser la jeunesse à préserver l'environnement, à l'observation de cycles de vie. "On espère que plus tard quand ils seront grands, ils n'auront pas le réflexe insecticide, mais le réflexe biologique", expliquait Régis Plichart, vice-président de l'association, dans l'émission Midi Live.  
Pour recenser ces insectes, une fiche est disponible sur le site Internet de l'association. Les particuliers peuvent également participer. 

Le recensement n'est que la première étape du projet. Viendront ensuite la récolte et l'élevage. Et ce ne sera pas forcément le plus simple. "On est en train de travailler avec un laboratoire en France qui pourrait nous fournir de la nourriture congelée", explique par exemple Régis Plichart. Les nouvelles coccinelles seront ensuite relâchées dans des endroits où elles sont complètement absentes. 

Le projet démarrera réellement à la rentrée 2016. Une carte est déjà en ligne pour débuter le recensement. Après Tahiti, il pourrait s'étendre à Moorea. Et, peut-être plus tard, aux îles. 

M.K / Rédaction Web

L'association Proscience dans l'émission Midi Live








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard