fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Vols en série : les 3 majeurs en détention provisoire

Publié le

Publié le 09/08/2015 à 15:36 - Mise à jour le 09/08/2015 à 15:36
Lecture 2 minutes

Vol de scooter, de voitures, de plaques d’immatriculation… 4 personnes, dont un mineuront été arrêtées ce week-end.   Les 3 majeurs devaient être jugés en comparution immédiate ce lundi. Ils ont finalement été placés en détention provisoire et passeront devant le juge d’ici deux semaines. 

Luc Parau, gérant de station-service à Papeari, se souvient de la “visite” des cambrioleurs. “Il y a deux ou trois semaines, ils sont passés par-derrière, ils ont sectionné le cadenas. Ils ont volé plutôt des cigarettes”, raconte-t-il. “On va mettre des alarmes et peut-être des caméras.”
Luc estime qu’il y a beaucoup de vols dans sa commune. Le gérant de station-service attribue ces délits à la crise. “Vu qu’il y a la crise en ce moment, il y a de quoi. Après, il y a plein de fainéants ici qui aiment l’argent facile. Ils ne trouvent pas mieux que d’aller voler”. 

Didier Perrotin, propriétaire d’un garage à Taravao, a également été victime de ces voleurs en série. Trois véhicules ont été dérobés dans son établissement. “Les véhicules ont été volés dans la nuit de vendredi à samedi matin vers 2 heures du matin. Vu qu’on a une petite caméra, on a pu filmer le hold-up. Ils sont venus une première fois pour vandaliser les cadenas, les portes. Ils ont pénétré à l’intérieur des locaux, ont subtilisé toutes les clefs des voitures, subtilisé une BM une première fois. Ils sont partis à 3 et sont revenus 1 heure plus tard. Comme ils ont vu que rien n’avait changé, ils en ont profité pour prendre deux autres voitures”, raconte Didier. 

Le propriétaire a par ailleurs été victime d’un autre vol, cette fois à son domicile. Les auteurs ont rapidement été arrêtés. Didier Perrotin attribue lui aussi ces délits à la crise. S’il n’excuse pas les auteurs des vols, il comprend que certains en arrivent à de tels actes. 

Rédaction web (Interviews : Matahi Tutavae / Laure Philiber)

Luc Parau, gérant de station-service

Didier Perrotin, propriétaire d’un garage automobile

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Réunion du comité directeur du Fonds Pacifique

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont participé, mardi, à la réunion du comité directeur du Fonds Pacifique, présidée cette année par la Polynésie.

Made in fenua : ils passent la nuit devant...

"Il faut trouver des solutions" appellent les commerçants. Pour obtenir un stand au salon Made in fenua, c'est "le premier arrivé, premier servi". Pour être sûrs d'être bien placés, certains ont passé la nuit devant le bâtiment de la CCISM.

8 m3 de déchets sortis du lagon de Maupiti

(crédit photo : Betsi Houchard)(crédit photo : Betsi Houchard)(crédit photo : Betsi Houchard)(crédit photo : Betsi Houchard)(crédit photo : Betsi Houchard)(crédit...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X