fbpx
mardi 19 novembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Invitée dans “Quotidien”, Vaimalama revient sur son passé de “grosse”

Publié le

Publié le 16/12/2018 à 11:11 - Mise à jour le 16/12/2018 à 11:11
Lecture < 1 min.

Émissions de radio, de télévision… Devenue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre, Vaimalama Chaves enchaîne les interviews depuis son couronnement. Et pour le moment, à chaque fois, notre Miss s’en sort avec brio et semble très à l’aise face aux caméras. Elle répond avec humour aux questions des journalistes, et a de la répartie quand on lui demande comment elle se prépare aux émission : “À  Tahiti, on a un sale caractère, je pense que j’arriverai à me battre”. Et elle se prête même régulièrement au jeu en jouant des morceaux avec une guitare ou un ukulélé.

>>> Voir aussi : Vidéo – Invitée à la radio, Vaimalama joue de la guitare et chante en portugais

En effet, invitée sur le plateau de Yann Barthès dans l’émission “Quotidien” diffusée sur TMC, Vaimalama a repris “Pahoho” de Te ava Piti et a bluffé invités et public. Elle a aussi partagé ses morceaux de musique favoris et est revenue sur son surpoids lorsqu’elle était adolescente.

>>> Lire aussi : Vaimalama Chaves à travers la presse passionnée

Elle a raconté eu avoir une apparence négligée dans le passé : “J’avais de gros shorts de surfs, je portais des tricots que l’on donnait dans les magasins de bricolage, je ne peignais pas mes cheveux… J’allais à l’école avec ma tête du réveil”.  Elle a confié avoir eu une révélation en terminale, en cours de philosophie, lorsqu’on lui a raconté l’histoire des ‘trois passoires’ : “en entendant cette histoire, j’ai compris qu’on n’était pas obligé de juger les gens. Et en intégrant cette dimension-là à ma vie, je me suis sentie moins jugée moi-même et c’est comme ça que j’ai commencé à m’accepter et à aller de l’avant”.

Miss France 2019 devrait arriver cette semaine à Tahiti, où les Polynésiens l’attendent avec impatience.

Rédaction web

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les gendarmes formés à la lutte contre les violences...

Afin de lutter contre les violences intra-familiales, le plan "AGIR 2020" a été lancé ce matin au camp de la gendarmerie de Faa'a, en présence du Haut-commissaire. Gendarmes et policiers ont bénéficié de la première session de formation, axée sur l’accueil et l’accompagnement des victimes.

La COSAC veut différer les élections des représentants du...

La Confédération Syndicale des Agents Communaux, la COSAC, était ce matin devant les portes du Haut-commissariat. Elle demande à différer les élections des représentants du personnel communal dans les commissions administratives paritaires.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X