mardi 17 septembre 2019
A VOIR

|

Vaimalama : “je n’ai pas terminé d’être la femme que je veux être”

Publié le

Publié le 23/06/2019 à 13:18 - Mise à jour le 23/06/2019 à 13:18
Lecture 2 minutes

Clap, “une histoire, un message, met en avant des personnes aux “parcours hors du commun qui transmettent un message à travers leur vécu.”

Une nouvelle interview inspirante de Vaimalama, dans laquelle elle donne ses conseils pour être “au top”. Publiée le 21 juin sur Facebook, elle a déjà été partagée près de 500 fois. 

La Miss conseille tout d’abord de “prendre le temps” : “On a tendance à trop se projeter, à penser au futur, à regretter, à penser au passé et pas assez à profiter du moment, de l’instant, toujours dans le rush, toujours dans le speed. Moi je prends mon temps et puis je marche cool. Avec mes baskets ou avec mes talons, je suis très lente. J’apprécie la vie et le rythme qui s’écoule.”
 

Vaimalama vous encourage à “profiter de tout parce que chaque jour qui passe, c’est un jour en moins à vivre et un jour en plus vers la mort. Valorisez la vie telle qu’elle est parce que, c’est parce qu’elle a une fin, une date limite, qu’elle est si belle.”

Et quand rien ne va ? “Quand ça ne va pas, eh bien ça ne va pas. On se met en pyjama et puis on s’emballe sous sa couette et puis on pleure un bon coup. Et une fois qu’on a bien pleuré, on se relève et on avance. On attaque la vie. Et puis aujourd’hui j’ai 24 ans, et puis demain ben j’aurai sûrement 50 ans. C’est l’idée je veux dire. Profitons, prenons le temps d’apprécier les choses, toujours de manière positive.” 

Être positif, pas toujours simple. Mais la Miss a ses astuces : “On évite de dire qu’on a des défauts, on dit qu’on a des axes d’amélioration. Par exemple, moi, je ne dis pas que je suis têtue. Parce que je ne suis pas têtue. Je suis déterminée.”

Dernier conseil : cessez d’attendre le bon moment…  “Il n’y a pas de bon moment pour faire quelque chose. Il y a un instant, et je vous invite à le saisir tel qu’il est et de faire de cet instant le bon moment.”

“Je suis fière de la femme que je suis devenue, mais je n’ai pas terminé d’être la femme que je veux être”, conclut Vaimalama.  

Rédaction web 

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV