mardi 17 septembre 2019
A VOIR

|

Vaimalama à la découverte du Fort Boyard

Publié le

Publié le 13/05/2019 à 8:27 - Mise à jour le 13/05/2019 à 8:27
Lecture 2 minutes

C’est au profit de l’association Les Bonnes fées, que Vaimalama et Sylvie Tellier ont participé à Fort Boyard. Dans leur équipe : le chanteur Lenni-Kim, l’humoriste Nicole Ferroni et le collectionneur Pierre-Jean Chalençon .
Miss France et Sylvie Tellier ont publié des photos sur le réseau Instagram. “Le secret d’une belle équipe, générosité, bonne humeur et autodérision. Merci à vous super team”, a écrit la directrice de la société Miss France. 

“On n’est pas forts, on n’est pas beaux, on est trouillards, mais on est prêt pour #FortBoyard   »… ça illustre parfaitement l’aventure d’hier !”, a publié Vaimalama Chaves, semble-t-il plutôt chamboulée et heureuse de son aventure au Fort.
“Alors, alors ? Tu as kiffé ?” lui demande l’ancienne Miss Flora Coquerel en commentaire. La réponse de la Tahitienne : “Hahaha j’hésite là…. oui et non en même temps ! C’était TERRIBLE !!!! Y a même pas de mots !!!”
 

L’association Les Bonnes Fées, pour laquelle Vaimalama a relevé le défi de Fort Boyard, a été créée par 17 Miss France. Son but est d’intervenir dans des établissements de soin et aider les personnes les plus démunies.

Rédaction web 

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV