fbpx
mercredi 23 octobre 2019
A VOIR

|

La commune de Moorea condamnée à verser 20 millions de Fcfp à la famille d’un noyé

Publié le

Publié le 16/06/2015 à 15:53 - Mise à jour le 16/06/2015 à 15:53
Lecture 2 minutes

Moana Jardin lutte depuis 3 ans et demi pour que la prudence de son compagnon soit reconnue, et pour éviter que d’autres familles ne connaissent les mêmes déboires que la sienne. Elle est la compagne d’Hugues Fagot, décédé dans un accident de paddle à Haapiti le 23 novembre 2011. Moana a finalement été entendue par la justice. La commune de Moorea est condamnée à verser à la compagne et à la fille du défunt 20 millions de Fcfp de dommages. La commune devra également se mettre en conformité avec la loi. 
 
En 2011, Moana et Hugues étaient en week-end à dans une auberge de Haapiti. L’un des premiers moments de vacances en famille depuis la naissance de leur bébé âgé d’un an… Moana et Poeti, la compagne et la fille de Hugues Fagot, n’oublieront jamais le 23 novembre 2011. Le jour où ce père de famille de 40 ans, parti en paddle n’est jamais revenu.
Depuis sa disparition, Moana se bat pour que sa fille sache que son père n’a pas pris de risque délibérément. Et pour éviter d’autres décès.
 
Condamnée une première fois, la commune avait déposé un recours. Mais la cour administrative d’appel de Paris vient de rendre sa décision.
La mairie de Moorea devra verser 20 millions de Fcfp de dommages à la famille d’Hugues Fagot. Une somme plus importante que lors du premier jugement. Deux choses lui sont reprochées : n’avoir pas mis en place de panneau de signalisation pour prévenir du danger de la baignade, et l’arrivée tardive des pompiers. En effet, à l’époque, les pompiers n’ont pu intervenir suffisamment rapidement. Leur embarcation était en panne. 
 
Cette affaire a également permis de découvrir qu’aucune législation n’encadre l’activité de paddle sur le fenua. Aucune mesure de sécurité n’est donc obligatoire. 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X