fbpx
mardi 18 février 2020
A VOIR

|

Il cumule excès de vitesse, défaut de permis et transport de stupéfiants

Publié le

Publié le 02/07/2015 à 13:47 - Mise à jour le 02/07/2015 à 13:47
Lecture 2 minutes

Mercredi soir, les gendarmes de la brigade motorisée de Faa’a ont contrôlé un véhicule à la suite d’un excès de vitesse : 127 km/h pour une vitesse limitée à 90 km/h sur la RDO au niveau de la sortie Pamataï à Faa’a, sens Punaauia-Papeete.

Le véhicule de location était conduit par un homme de 25 ans. Contrôlé, il admet ne pas posséder de permis de conduire. Un dépistage d’alcoolémie a été réalisé par éthylomètre. Résultat :  0.23 mg/L d’air expiré –  soit  à 0.02mg/L  du seuil contraventionnel. Le dépistage salivaire des stupéfiants s’est quant à lui révélé négatif.

Lors du contrôle, les gendarmes ont également constaté une forte odeur de cannabis dans le véhicule. Ils ont finalement découvert 11 sticks confectionnés prêts à être vendus, 1 boîte d’allumettes contenant environ 4 grammes d’inflorescence de cannabis, et la somme de 39 500 Fcfp. 

L’homme a été placé en garde à vue. Entendu, il a reconnu avoir acheté le jour même pour 20 000 Fcfp de cannabis dans le quartier Tavararo à Faa’a et en avoir revendu une partie au cours de l’après-midi.
L’intéressé fait par ailleurs l’objet de deux extraits d’écrou suite à deux condamnations (une en 2010 pour violences avec arme sans ITT et en 2014 pour violences avec ITT supérieure à 8 jours) pour lesquelles l’individu a été condamné à 4 mois avec sursis puis 9 mois de prison ferme avec révocation du premier sursis.
Sur décision du Parquet, Il a été écroué hier jeudi à la maison arrêt de Nuutania dans le cadre de la mise à exécution de ces des jugements.
Il comparaîtra ultérieurement devant la justice pour l’excès de vitesse, le défaut de permis et la cession et transport de stupéfiants.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X