lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Après son mandat de Miss, Vaimalama restera en métropole

Publié le

Publié le 16/04/2019 à 9:33 - Mise à jour le 16/04/2019 à 9:33
Lecture 1 min.

Vaimalama Chaves est actuellement en Martinique, en compagnie de Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France et de quatre anciennes Miss France : Malika Menard, Marine Lorphelin, Flora Coquerel et Maeva Coucke. Ce voyage d’intégration est une étape-clé que chaque Miss doit effectuer durant sa mandature.

Et justement, notre Miss est revenue sur son mandat lors d’une interview accordée à un média français. Elle a indiqué qu’après la fin de son année de règne, en décembre 2019, elle souhaiterait continuer à vivre en métropole : “Après mon mandat de Miss, je veux rester un peu plus longtemps pour explorer davantage la France. (…) J’aimerais bien visiter la côte ouest parce que j’aime la mer. Donc plutôt les spots de surf, comme Lacanau, Hossegor et bien sûr Biarritz”.

Si Vaimalama n’envisage donc pas de quitter la métropole après son règne, elle peut en tous les cas compter sur le soutien de sa famille qui vient lui rendre régulièrement visite à Paris afin de lui rappeler son fenua : “On a passé une semaine ensemble à Paris. C’était très agréable. Cela m’a fait du bien d’avoir ma petite maman, et puis qu’est-ce qu’elle cuisine bien ! Elle m’a préparé du poisson cru au lait de coco”.
 

Rédaction web

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV