samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Un nouveau trafic de tortues démantelé

Publié le

Trois hommes ont tenté de dissimuler 5 tortues sous des bâches, à bord de leur poti marara, alors qu'ils pêchaient autour de Motu One, à 300 kilomètres de Bora Bora.

Publié le 15/12/2021 à 9:22 - Mise à jour le 15/12/2021 à 17:06
Lecture < 1 min.

Trois hommes ont tenté de dissimuler 5 tortues sous des bâches, à bord de leur poti marara, alors qu'ils pêchaient autour de Motu One, à 300 kilomètres de Bora Bora.

Trois individus ont été arrêtés pour trafic de tortues marines. Ils ont été surpris en train de dissimuler 5 tortues sous des bâches, à bord de leur poti marara, à proximité de Motu One, à 300 kilomètres de Bora Bora. C’est l’équipage de l’aéronef Falcon Gardian qui a constaté l’infraction lors d’un vol de surveillance au dessus des Iles Sous-le-Vent, mardi 7 décembre.

Après identification de l’embarcation auprès de la direction des affaires maritimes, une enquête judiciaire a recueilli les éléments d’information transmis par l’équipage du Falcon Gardian. C’est ensuite le gendarmerie de Bora Bora qui a permis de retrouver et d’interpeler les trois pêcheurs.

Placés en garde à vue, les individus ont reconnu les faits. Poursuivis pour chefs de capture et détention d’espèces protégées, les trois hommes comparaitront devant le tribunal correctionnel début 2022. Ils risquent jusqu’à 17,8 millions de Fcfp d’amende, deux ans de prison et la confiscation de leur poti marara.

Pour rappel, les tortues marines sont classées parmi les espèces menacées d’extinction. Leur capture et détention constituent des délits. D’autant plus que l’atoll de Motu One (ou Bellingshausen) et celui de Scilly sont classés depuis 1992 réserve territoriale. Toutes activités préjudiciables à la protection des ressources naturelles comme la pêche ou la collecte y sont strictement interdites.

infos coronavirus