dimanche 2 octobre 2022
A VOIR

|

Un épisode de très forte houle va toucher la majeure partie de la Polynésie

Publié le

Une très forte houle énergétique de Sud-Ouest va toucher à partir de lundi en début de nuit l’archipel des Australes. Cette houle va ensuite se propager sur une grande partie de la Polynésie mardi après-midi et atteindra son pic dans la soirée sur le sud du Pays. Plusieurs archipels sont déjà placés en vigilance jaune ou orange.

Publié le 11/07/2022 à 12:06 - Mise à jour le 12/07/2022 à 16:19
Lecture 2 minutes

Une très forte houle énergétique de Sud-Ouest va toucher à partir de lundi en début de nuit l’archipel des Australes. Cette houle va ensuite se propager sur une grande partie de la Polynésie mardi après-midi et atteindra son pic dans la soirée sur le sud du Pays. Plusieurs archipels sont déjà placés en vigilance jaune ou orange.

Aux Australes, la houle s’amplifie autour de 5 à 6 mètres mardi en cours de journée.

À partir de la nuit de mardi à mercredi, elle atteint les 4 à 4 mètres 50 sur la Société
et 4 à 5 mètres sur les Gambier et le sud des Tuamotu. En particulier, sur Tahiti, les côtes allant de Punaauia jusqu’à Teahupo’o seront fortement exposées.

Cette houle de Sud-Ouest, énergétique, pourra donner, ponctuellement, des déferlantes de 7 à 8 mètres sur les récifs des côtes Sud et Ouest des îles. “Cette houle va apporter énormément d’énergie, et au moment d’arriver sur les récifs, cette énergie va créer des déferlantes pouvant atteindre les 7 voire 8 mètres. Donc au niveau de ces récifs et des côtes exposées, le danger est bien présent avertit Sébastien Hugony, météorologue à Météo-France Polynésie française. Pour Tahiti, la côte allant de Punaauia jusqu’à Teahupoo, le danger est présent puisque cette forte houle va donner des courants importants auprès des passes, donc on peut être facilement emporté vers l’extérieur. C’est très dangereux et il faudra faire extrêmement attention”.

“L’origine de cette houle, c’est une dépression très creuse qui se situe au large Sud-Ouest de la Polynésie avec des vents très forts. Et ces vents très forts vont faire agiter la mer, et cette énergie va se propager vers la Polynésie” précise le météorologue.

“On a régulièrement ces fortes houles en saison fraiche. On a eu en août 2021, on en a eu 2019, en 2015, en 2011 et même en 2005. Donc on ne peut pas relier ce phénomène intense au réchauffement climatique On peut encore s’attendre à des phénomènes de forte houle, par contre, on ne sait pas si ça va être plus ou moins intense” ajoute encore Sébastien Hugony.

Cet épisode de houle devrait être plus sévère, sur tous les archipels hors Marquises, que celui d’août 2021 qui avait engendré des dégâts.

Cet épisode de forte houle perdurera au moins jusqu’à jeudi.


La prudence est de mise car cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

Plus d’infos sur meteo.pf

infos coronavirus