mardi 17 mai 2022
A VOIR

|

Premier grand procès d’Ice de l’année : 9 des 14 prévenus en prison

Publié le

Le premier gros procès d’Ice de l’année 2022 s’est achevé avec de lourdes condamnations pour les meneurs et des peines modérées pour les personnes qui ont un rôle mineur dans le dossier et qui ont été décrites par le procureur comme des toxicomanes plus que des trafiquants de drogue.

Publié le 10/03/2022 à 15:54 - Mise à jour le 10/03/2022 à 15:54
Lecture < 1 min.

Le premier gros procès d’Ice de l’année 2022 s’est achevé avec de lourdes condamnations pour les meneurs et des peines modérées pour les personnes qui ont un rôle mineur dans le dossier et qui ont été décrites par le procureur comme des toxicomanes plus que des trafiquants de drogue.

La veille du délibéré, le procureur de la République a requis des peines allant de 2 mois de prison avec sursis à 7 années ferme. Il a demandé à décerner deux mandats de dépôt à l’encontre de deux prévenus qui comparaissaient libres et qui avaient joué un rôle majeur dans le dossier.

Les juges ont suivi les réquisitions pour les extremums mais ont mieux cloisonné les deux groupes que le Parquet avait distingué. Soit les personnes qui participaient au trafic pour se faire de l’argent et ceux qui le faisaient pour alimenter leur toxicomanie.

Finalement les 5 prévenus déjà détenus ont été maintenus, 4 mandats de dépôt ont été décernés. Leurs peines vont de 2 à 7 ans de prison ferme. Certains parmi ceux qui avaient joué un rôle mineur ont vu leurs peines abaissées par rapport aux réquisitions.

Une des prévenues a même pu bénéficier d’une exclusion de la condamnation à son casier judiciaire B2. La majorité a vu sa peine assortie d’une obligation de soin pour leur addiction. Les juges ont demandé la confiscation de tous les biens saisis. De l’argent liquide et plusieurs véhicules dont des bateaux.

Les condamnés disposent de 10 jours pour faire appel du jugement.

infos coronavirus