lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Pas de licenciement pour les 12 salariés de l’Intercontinental de Moorea

Publié le

L'inspection du travail avait refusé d'autorisé le licenciement de 12 salariés protégés pour motif économique. La direction du groupe Beachcomber avait saisi le tribunal administratif pour demander l'annulation de cette décision. Une requête qui a fait face à un refus, rendu publique ce mardi matin.

Publié le 13/04/2021 à 11:08 - Mise à jour le 13/04/2021 à 11:08
Lecture < 1 min.

L'inspection du travail avait refusé d'autorisé le licenciement de 12 salariés protégés pour motif économique. La direction du groupe Beachcomber avait saisi le tribunal administratif pour demander l'annulation de cette décision. Une requête qui a fait face à un refus, rendu publique ce mardi matin.

Dans le cadre du licenciement économique des employés de l’Intercontinental Moorea, l’inspecteur du travail avait refusé d’accorder l’autorisation de licenciement de 12 salariés légalement investis de fonctions représentatives.

La cause : le plan social soumis au comité d’entreprise ne comportait « aucune indication sur le nombre, la nature et la localisation des emplois qui auraient pu faire l’objet de propositions de reclassement, que ce soit dans les autres établissements de l’entreprise ou dans le groupe ».

En effet, malgré les demandes des représentants du personnel, le plan social présenté par l’employeur ne comportait aucune étude de départs à la retraite après étude des droits à pension des salariés.

Lire aussi : Licenciements à l’hôtel Intercontinental de Moorea : 12 salariés font de la résistance

Autres constatations qui ont motivé le refus de l’inspection du travail : aucune action de formation professionnelle à destination des salariés, ni aucune mesure précise et concrète en vue de faciliter leur reclassement n’avaient été fournies au CE.

Malgré la demande du groupe Beachcomber d’annuler la décision de l’inspection du travail, le tribunal administratif a refusé la requête du groupe hôtelier ce mardi.

infos coronavirus