vendredi 15 janvier 2021
A VOIR

|

Le syndicat SNETAA FO demande une rentrée scolaire « progressive »

Publié le

Une rentrée "sous la menace de la covid-19" : le syndicat des enseignants demande des mesures supplémentaires pour la semaine prochaine.

Publié le 09/08/2020 à 13:59 - Mise à jour le 11/08/2020 à 12:39
Lecture < 1 min.

Une rentrée "sous la menace de la covid-19" : le syndicat des enseignants demande des mesures supplémentaires pour la semaine prochaine.

Dans un communiqué, le syndicat de l’enseignement SNETAA FO rappelle que la rentrée scolaire va débuter « dans une situation inédite » avec la présence de cas de covid-19 en Polynésie.

Pour le syndicat, la période de confinement a montré que des efforts doivent être faits dans le numérique : « Le manque d’accès au monde digital continue d’être un frein au téléenseignement, pourtant primordial dans ces situations de crise. » Le syndicat indique avoir demandé la mise en place d’un groupe de travail « le plus rapidement possible pour préparer un schéma directeur du numérique ».

Cependant, point positif du confinement au fenua, selon le SNETAA FO, « des établissements scolaires ont investi dans le domaine de l’hygiène. »

Le syndicat estime aujourd’hui, « au vu des consignes et des conditions sanitaires qui évoluent très rapidement, que le port du masque doit être obligatoire dans tous les cas ».

Le SNETAA FO estime également qu’il faudrait entamer une réflexion pour « une rentrée progressive (…) afin de limiter le nombre d’élèves et de personnels. »

Dans une note datée du 7 août, le ministère de l’Education précise que les personnels ayant emprunté un vol international et ceux affectés dans les îles hors Tahiti et Moorea, ne pourront reprendre leur poste qu’après avoir présenté un résultat négatif au test de la covid-19.

Les consignes actuelles pour la rentrée scolaire :

infos coronavirus