JO 2024 : une première réunion publique pour rassurer la population  

Publié le

Le gouvernement a levé le voile vendredi soir sur les détails de l’organisation des épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024. La population de Teahupo’o a été conviée à une réunion publique, une première. Objectif : informer et rassurer la population, jusque-là dans le flou sur le déroulement et l’organisation de l’évènement.

Publié le 16/09/2023 à 17:04 - Mise à jour le 16/09/2023 à 17:04

Le gouvernement a levé le voile vendredi soir sur les détails de l’organisation des épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024. La population de Teahupo’o a été conviée à une réunion publique, une première. Objectif : informer et rassurer la population, jusque-là dans le flou sur le déroulement et l’organisation de l’évènement.

La population de Teahupo’o a été conviée vendredi à la première réunion publique portant sur l’organisation des épreuves de surf des Jeux olympiques. Une rencontre à l’initiative de la ministre des Sports, Nahema Temarii qui a affirmé vouloir prendre en compte les doléances et les inquiétudes de la population.

« Sur certaines choses, on a une marge de manœuvre qui est très fine. Là où on va pouvoir activer les leviers, où on va pouvoir modifier, où on va pouvoir réajuster, on le fera à partir du moment où c’est ce que la population veut, mais aussi et surtout que ça ne met pas en danger les enjeux. Du coup, il nous a fallu 4 mois pour consolider l’ensemble des informations et je tiens à remercier Paris 2024 et l’Etat qui ont joué le jeu. Aujourd’hui, on a un dossier qui est consolidé avec tous les tenants et les aboutissants et on est prêts.« 

Crédit : Emma Mathieu / Tahiti Nui Télévision

Le travail mené par le Pays, l’État et le comité Paris 2024 a permis de répondre aux questions de la population : budget, avancement des travaux, répercussions environnementales, structures pérennes ou encore infrastructures temporaires. Des discussions étaient nécessaires selon Barbara Martins-Nio, responsable du site de Tahiti pour le comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 : « Les échanges avec le grand public, avec les riverains de Teahupo’o, c’est toujours important parce qu’on se rend bien compte qu’il y a beaucoup de sujets qui enflent, en tout cas qui portent à polémique et ce sont soit des sujets qui sont du passé pour nous, soit des sujets qu’on est en train de traiter, soit des sujets qu’on n’a pas vus et qu’on va traiter. Donc c’est toujours important, ce sont des moments d’échanges qui sont cruciaux pour nous et évidemment pour les riverains de Teahupo’o.« 

– PUBLICITE –

Cette rencontre semble avoir rassuré les habitants de la Presqu’île, mais ils attendent de voir si le gouvernement va tenir ses engagements.

Dernières news

Activer le son Couper le son