mardi 28 septembre 2021
A VOIR

|

Femme mordue par un requin : le prestataire poursuivi pour blessures involontaires aggravées

Publié le

L'accident se serait produit lors d’une session de shark feeding à la Vallée Blanche à Faa'a, une pratique interdite au fenua. La victime, mordue à la jambe, a porté plainte. Le prestataire a été déferré jeudi au au tribunal de Papeete. Il sera jugé le 9 juin.

Publié le 29/05/2020 à 14:33 - Mise à jour le 29/05/2020 à 15:15
Lecture < 1 min.

L'accident se serait produit lors d’une session de shark feeding à la Vallée Blanche à Faa'a, une pratique interdite au fenua. La victime, mordue à la jambe, a porté plainte. Le prestataire a été déferré jeudi au au tribunal de Papeete. Il sera jugé le 9 juin.

Une femme qui pratiquait du snorkeling le 17 mai dernier, avec un prestataire touristique de Tahiti, a été mordue au bas de la jambe par un requin pointe noire, au lieu-dit de la “Vallée Blanche”. Une blessure qui a nécessité plusieurs points de suture, et lui a valu dix jours d’incapacité totale de travail (ITT).

La victime a porté plainte et les services du Pays ont été informés suite à un signalement de la brigade nautique, qui a été chargée de mener les investigations par le parquet.

Pour rappel, le nourrissage des requins est interdit par le code de l’environnement.

Le prestataire -déjà connu par la justice pour d’autres faits similaires en 2018-  a été entendu et déferré au palais de justice jeudi. Il est poursuivi pour blessures involontaires aggravées, et pour avoir violé le code de l’environnement en pratiquant du shark feeding. Et comme d’autres plongeurs participaient à cette sortie, il sera également jugé pour les avoir exposés un risque immédiat de mort ou de blessures.

Le patenté a été placé sous contrôle judiciaire en attente de son procès qui se tiendra le 9 juin où il sera jugé sur l’ensemble des faits.

Rédigé par

infos coronavirus