A VOIR

|

Des habitants de Kaukura et Apataki redevables d’aides du fonds de solidarité

Publié le

Une petite centaine d’habitants de Kaukura et Apataki doivent rembourser des aides perçues entre 2020 et 2021, dans le cadre du fonds de solidarité et l'affaire dite des "aides empoisonnées".

Publié le 15/12/2022 à 16:47 - Mise à jour le 15/12/2022 à 16:47
Lecture < 1 min.

Une petite centaine d’habitants de Kaukura et Apataki doivent rembourser des aides perçues entre 2020 et 2021, dans le cadre du fonds de solidarité et l'affaire dite des "aides empoisonnées".

Ils seraient une centaine d’habitants de Kaukura et Apataki à devoir rembourser les aides perçues entre 2020 et 2021, dans le cadre du fonds de solidarité.

Pendant le COVID, des artisans de Kaukura ont en effet bénéficié de l’aide du Fonds de solidarité, pour soutenir leurs activités durement touchées par la crise sanitaire.  Or, la direction des finances publiques les a informé en octobre que les aides perçues pendant 14 mois devaient être intégralement remboursées.

Les résidants se sont donc unis dans le collectif “Stop aux aides empoisonnés”. Aujourd’hui, il a déposé un courrier au haut-commissariat pour rencontrer Eric Spitz, le haut-commissaire. Selon le collectif, les sommes dues peuvent atteindre les 12 millions Fcfp.

Contacté, le haut-commissariat indique que la direction des finances publiques étudie chaque dossier au cas par cas. Une réponse du Haut-commissariat devrait être donnée au collectif la semaine prochaine.