jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : retour du couvre-feu dès mercredi minuit

Publié le

Couvre-feu dès mercredi, possible prolongement des aides de l'Etat, le haut-commissaire Dominique Sorain a détaillé les nouvelles mesures sanitaires lors de son intervention sur notre plateau JT. Au sujet du mariage polémique, il a également indiqué que des sanctions seront prises.

Publié le 09/08/2021 à 19:20 - Mise à jour le 10/08/2021 à 14:35
Lecture 2 minutes

Couvre-feu dès mercredi, possible prolongement des aides de l'Etat, le haut-commissaire Dominique Sorain a détaillé les nouvelles mesures sanitaires lors de son intervention sur notre plateau JT. Au sujet du mariage polémique, il a également indiqué que des sanctions seront prises.

Le haut-commissaire a annoncé le retour du couvre-feu de 21h00 à 4h00 du matin, en vigueur dès mercredi minuit. Il a également indiqué réfléchir à un renforcement des mesures en matière de couvre-feu pour les week-ends, et ce, afin de limiter les rassemblements. A ce stade de l’épidémie, Dominique Sorain a néanmoins écarté les perspectives de confinement, même si elles restent envisageables en fonction de l’évolution de la situation.

Concernant la rentrée scolaire, la crise n’aura pour l’instant pas d’impact sur la rentrée des classes. Mais le haut-commissaire met en garde : “ces mesures évolueront très vite si la situation se dégrade”.

La possibilité d’un pass sanitaire inter-îles

Du côté des frontières, aucune fermeture n’est prévue pour le moment non plus, “car le problème ne vient pas des arrivées de l’extérieur”, a indiqué Dominique Sorain.

Et alors que le pass sanitaire vient d’entrer en vigueur en Métropole, le représentant de l’Etat envisage avec les autorités du Pays la mise en place d’une forme de pass, notamment pour les déplacements dans les archipels. “Le risque, c’est d’avoir une contamination massive dans les archipels”, a-t-il déclaré.

Mariage à Teva i Uta : “il y aura des sanctions”

Alors que le député Moetai Brotherson et le Président du Pays lui-même se sont exprimés sur le mariage de Tearii Alpha qui a remué la Toile jeudi dernier, Dominique Sorain s’est montré très clair quant au rôle de l’Etat dans cette polémique. “Il appartient surtout aux personnes qui étaient présentes de s’expliquer. […] J’ai eu une demande de dérogation pour l’organisation d’un mariage de 1 500 personnes, demande de dérogation que j’ai refusée”.

“J’ai indiqué que les personnes pouvaient tout à fait se retrouver dans un restaurant, non pas pour un événement festif, mais pour partager un repas ensemble, c’est-à-dire 6 par table, espacés d’un mètre et sans animation musicale. Il y a eu des événements qui ont été constatés, j’ai envoyé la gendarmerie faire un constat. La gendarmerie a fait des constats, les procédures sont en cours. Il y aura des sanctions. Il y a un certain nombre d’amendes qui sont prévues pour les personnes. Il peut y avoir aussi en matière administrative des fermetures éventuelles”.

“C’est ce qui est prévu pour tout le monde, quelque soit la situation”, rappelle le haut-commissaire.

Le prolongement des aides de l’Etat envisagé

Concernant les aides de l’Etat, notamment venant du fond de solidarité, Dominique Sorain a indiqué que le passage à l’état d’urgence en Métropole pourrait réactiver un certain nombre d’aides, rappelant que 22 milliards de Fcfp ont déjà été versés aux entreprises depuis le début de la crise.

Rédigé par

infos coronavirus