mercredi 20 octobre 2021
A VOIR

|

Arrestation du Dr. Théron : le procureur apporte plus de précisions

Publié le

Le procureur Hervé Leroy s'est exprimé lundi au sujet de l'arrestation du Dr. Théron. Il a tenu à recontextualiser les faits, assurant "qu'en aucun cas, monsieur Théron ne fait l'objet de cette procédure judiciaire [...] pour des faits liés à son activité de médecin".

Publié le 21/09/2021 à 9:08 - Mise à jour le 21/09/2021 à 9:08
Lecture < 1 min.

Le procureur Hervé Leroy s'est exprimé lundi au sujet de l'arrestation du Dr. Théron. Il a tenu à recontextualiser les faits, assurant "qu'en aucun cas, monsieur Théron ne fait l'objet de cette procédure judiciaire [...] pour des faits liés à son activité de médecin".

Jeudi dernier, un clerc d’huissier s’est présenté au domicile du Dr. Théron et aurait été agressé verbalement et physiquement par le taote. Ce dernier “lui aurait jeté un objet métallique lourd”, entraînant une ITT de 8 jours. L’huissier a par la suite déposé plainte.

Samedi, les gendarmes en charge de l’enquête se sont présentés au domicile du taote “afin de l’inviter à se présenter dans leurs locaux pour être entendu”, mais ont été agressés verbalement.

“Il a donc été interpellé ce jour encore une fois, à 9 heures, sur mes directives, pour s’expliquer sur ces faits délictuels”, a précisé le procureur. Dr. Théron a été ensuite été placé en garde-à-vue au CHPF, où il a fait l’objet d’un examen médical.

“Il a bénéficié de l’ensemble de ses droits. […] Je tiens à souligner qu’en aucun cas, monsieur Théron ne fait l’objet de cette procédure judiciaire que je diligente pour des faits liés à son activité de médecin”, a assuré Hervé Leroy.

Le taote risque jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 89 000 Fcfp d’amende pour violences volontaires aggravées. À ce stade, il est cependant toujours présumé innocent.

Rédigé par

infos coronavirus