vendredi 3 décembre 2021
A VOIR

|

Tefana water days: plus de 4 tonnes de déchets !

Publié le

Les Tefana water days ont débuté aujourd’hui. Une centaine de pêcheurs et bénévoles s’est donné rendez-vous à la marina de Vaitupa, à Faaa, pour un nettoyage de la baie. Une manière de rendre hommage à la mer. Et aujourd’hui, malgré une légère amélioration, plus de 4 tonnes de déchets en tout genre ont été remontés à la surface.

Publié le 16/10/2021 à 19:02 - Mise à jour le 16/10/2021 à 19:02
Lecture 3 minutes

Les Tefana water days ont débuté aujourd’hui. Une centaine de pêcheurs et bénévoles s’est donné rendez-vous à la marina de Vaitupa, à Faaa, pour un nettoyage de la baie. Une manière de rendre hommage à la mer. Et aujourd’hui, malgré une légère amélioration, plus de 4 tonnes de déchets en tout genre ont été remontés à la surface.

De la baie de Vaitupa jusqu’à l’aéroport, une dizaine de bateau avec à leur bord une centaine de personnes se sont réparties sur la zone, cette 16e édition s’est déroulée sous forme de concours par équipes mixtes. Elles avaient deux heures pour ramasser un maximum de déchets. Ils ont surtout trouvé des pneus et beaucoup de déchets alimentaire nous dit la championne de pêche sous marine, Onyx Le Bihan qui a noté une petite amélioration: ” Cette année on a été agréablement surpris, il y a beaucoup de zones qu’on a parcouru et qui étaient sans déchets et du coup c’est quand même assez positif”.

L’association sportive Tefana regroupe des pêcheurs, parfois des professionnels qui vivent de la pêche. Ils sont dans l’eau au moins une à deux fois par semaine, précise Rahiti Buchin, l’un des organisateurs des Tefana Water Days: “On prend beaucoup à la mer et c’est notre façon à nous de lui rendre ce qu’elle nous donne chaque année”.

A seulement 5 ans, Mohea elle aussi, a tenu à participer à cette journée. Elle a ramassé 2 kilos de déchets, principalement des canettes et des objets en plastique. Et elle aimerait bien que les gens arrêtent de jeter leurs déchets partout.

Les équipes ramènent à terre le fruit de leur pêche, des déchets en tout genre qui ne devraient pas se retrouver dans le lagon. Après deux heures de ramassage, le constat est toujours aussi alarmant: 4, 740 tonnes c’est la pêche du jour.

Pour Rahiti, “il y a encore du boulot, la préservation de l’environnement c’est un travail sur le long, voir le très long terme. On a encore beaucoup de travail à faire à ce niveau là, au niveau des familles, au niveau des communes… parce qu’on continue à prendre notre mer pour une poubelle, hélas”.

Pour Onyx aussi “il faut faire quelque chose, parce que malgré tout, on voit des fonds qui sont de plus en plus détériorés. Il suffit d’un petit geste tous les jours, pour bien faire attention à ce qu’on consomme, à bien jeter à la poubelle pour que le lagon puisse rester notre source de bien être” et qu’il puisse continuer à nous nourrir.

Les déchets ramassés ce jour, termineront au dépotoir de Faaa. Le message ne semble toujours pas être passé, il y a beaucoup trop de déchets qui se retrouve dans le lagon.

infos coronavirus