samedi 31 juillet 2021
A VOIR

|

Vidéo – Le village des championnats du monde de va’a s’installe

Publié le

Publié le 13/07/2018 à 9:08 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:53
Lecture 1 min.

Au centre d’accueil du village des championnats du monde de va’a, la pression commence à monter. Le lycée Aorai n’accueille plus d’élèves mais les délégations étrangères. Les salles de classe se sont transformées en bureau où tout s’organise. C’est ici qu’est gérée toute l’intendance : hébergement, transport, restauration.

L’association Tahiti va’a 2018 compte une centaine de volontaires pour répondre à la moindre sollicitation. Jonathan Aroita, chef de projet hospitalité, membre du col Tahiti va’a 2018, explique : “Tout le monde passe par là. On les accueille à l’extérieur de mon bureau et ensuite, on les dirige vers leurs hébergements : salles de classes ou dortoirs.”

Une cinquantaine d’athlètes venus du Chili, du Pérou, de Nouvelle-Zélande et d’Australie prend ses marques entre les murs du lycée. L’équipe australienne est arrivée il y a deux jours avec une vingtaine d’athlètes sur les 40 que compte la délégation.

Entre les premières séances d’entrainement et l’installation dans le dortoir, le comité organisateur est aux petits soins avec les équipes. Leigh Paine, entraîneur de la délégation Gold coast Australia, souligne : “Le village est parfait. La sécurité est présente et ça rassure, il y a toujours des gardiens le soir, c’est très bien. Et les repas sont très bons vraiment, on est bien nourri, il va falloir encore plus ramer !”

Pour répondre aux besoins énergétiques des rameurs, le village propose la pension complète pour l’ensemble des équipes logées sur place. Les régimes alimentaires sont respectés selon les besoins.

Thomas Chabrol 

infos coronavirus