lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Vidéo – Gabriel Médina remporte la Tahiti Pro Teahupoo 2018

Publié le

Publié le 18/08/2018 à 9:45 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:52
Lecture 2 minutes

En quart de finale, le Français Jeremy Flores 18 ème mondial opposé à l’américain Kolohe Andino 15ème mondial  ont montré un surf technique où vitesse, placement et figure étaient les ingrédients nécessaires pour marquer des points. Si Kolohe Andino a montré son sens du spectacle envoyant aérial dès qu’il pouvait en placer, Jeremy Flores plus sobre a su tirer son épingle du jeu, cherchant le tube, et le trouvant. Il se qualifiait donc pour les demi-finale sur le score de 13.34 pts à 5.73 où il allait se confronter à Gabriel Médina 3ème mondial.

La première demi-finale opposait le Brésilien Filipe Toledo, n°1 mondial, à l’Australien Owen Wright 11ème au classement. Owen Wright s’est montré plus incisif sur les vagues l’emportant par 12.60pts contre 10.03 pour Toledo. Owen Wright se hissait donc en finale.

La demi-finale confrontant Flores à Médina a tardé à démarrer, faute de vagues. Les surfeurs patientant au line up, scrutant désespérément l’horizon. La première vague était pour Médina qui s’est engouffré dans un tube qui malheureusement s’est refermé sur lui. Changement de planche pour Médina qui a cassé son board sur sa première vague.

Visiblement le changement de planche a été salutaire car peu de temps après il enchaine une vague, envoyant un air qui lui apporte 7.10 pts, montant son total à 8.27 pts. Flores quant à lui n’a pas une seule vague à se mettre sous la dent.

Alors que Médina totalisait 15.17 pts pour un total de cinq vagues surfées, Flores en comptait 5.67 avec une vague au compteur, à 8 minutes de la fin du heat. Sans surprise au vu du set, c’est Médina qui s’impose par 15.17 pts à 6.10 pts.

Wright vs Médina, le 11ème mondial contre le troisième. Si l’affiche est alléchante, on ne peut pas en dire autant des vagues. Teahupoo a perdu de sa superbe, proposant aux finalistes une houle de petite taille. Crime de lèse-majesté.

Le coup d’envoi est donné. Wright ne perd pas de temps, une vague se présente, elle est pour lui. 6.50 pts. Une autre. 1.17 pts. L’Australien totalise 7.67.  De son coté Médina score 6.17 sur sa première vague puis 2.40 sur la deuxième. il prend alors provisoirement la tête avec 8.57. Il reste 25 minutes.

La houle se fait attendre. Le caméraman fait le zoom sur des naïades en maillot de bain, n’ayant rien d’autre à filmer. A seize minutes de la fin, une vague se présente et Médina s’élance faisant grimper son score à 10.10. Wright l’imite et totalise 10.70 avec six vagues contre trois pour Médina.

A 3 minutes de la fin, le score reste inchangé, même si Médina totalise 7 vagues soit une de plus que Wright. Coup de théâtre, il reste à peine deux minutes quand les deux surfeurs s’élancent à peu de temps d’intervalle, et Médina avec une superbe vague l’emporte avec 13.50 contre 12.07 pour Wright qui avait mené au score tout au long de la finale. La hiérarchie a été respectée.
 

Pascal Bastianaggi

 

Revivez les dernières minutes de la finale

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...