mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Vidéo – Dubaï 2018 : l’Iran s’impose 4 buts à 2 face aux Tiki Toa

Publié le

Publié le 06/11/2018 à 13:08 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:51
Lecture 2 minutes

L’adversaire était de taille et les conditions plutôt défavorables. Pour leur deuxième match de l’Intercontinental Cup à Dubaï, les Tikitoa ont affronté ce mercredi l’Iran, l’une des meilleures équipes de beach soccer de la planète. Amputés de leur meilleur gardien, Jonathan Torohia, qui n’a pas pu obtenir de congé auprès des pompiers de Paea, où il travaille, et sans Franck Revel, leur autre gardien, qui s’est blessé aux ligaments du genou la veille dans les derniers instants de match face à la Russie, les Tikitoa partaient mal en point.
 
C’est donc Teva Durot qui a fait son entrée sur le terrain de sable au poste de gardien, pour vivre sa première expérience internationale. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’aura pas été facile, les Iraniens n’ayant pas été de « pied mort » en enchaînant trois buts à 3 minutes de la fin du premier tiers temps, dont un qui aurait pu être évité sans une faute de main de la part de « Dudu », comme l’appellent ses coéquipiers. L’Iran lui a ensuite mis un quatrième but dans les dents au deuxième tiers temps.
 
C’est peu après, à 5 minutes de la fin du deuxième tiers temps, que les Tikitoa mettront leur premier but, grâce à Charles Labaste. Il faudra attendre 19 secondes avant la fin de la rencontre pour que les Tahitiens marquent leur deuxième but, par un tir de Teva Zaveroni, dans leur tentative acharnée de réduire l’écart avec les Iraniens, qui l’emporteront tout de même 4 buts à 2.
 
Fait tout sauf anodin, le dernier tiers temps aura vu deux joueurs de champ remplacer Teva Durot au poste de gardien : d’abord le capitaine de l’équipe, Naea Bennett, pendant les huit premières minutes ; puis Raimana Li Fung Kuee jusqu’à la fin du match.
 
Interrogé sur leur problème de gardien au terme du match, Naea Bennett confiera : « C’est sûr que le gardien, c’est la base du jeu. Quand on a un gardien qui est avec l’équipe, qui arrive à faire jouer son équipe, ça donne beaucoup plus de facilités au reste des joueurs ; quand on voit que le gardien a du mal, du coup c’est toute l’équipe qui est paralysée. » D’après lui, quand l’équipe s’est rendue compte que Franck Revel ne pourrait pas jouer ce match, la première idée du coach était de mettre le capitaine dans le but, avant qu’ils décident collégialement « de faire confiance à Dudu, d’essayer ». « Le pauvre…, lâchera Naea. C’est son premier match international, contre l’Iran en plus… C’est vrai que ce n’est pas évident, mais c’est comme ça, ça fait partie de l’apprentissage ! »
 

Rédaction web avec Olivier Huc

L’interview de Naea Bennett, capitaine des Tikitoa

Les résultats des matchs de la journée

infos coronavirus