vendredi 14 août 2020
A VOIR

|

Une Tahitienne remporte son premier combat de MMA

Publié le

Publié le 06/04/2019 à 7:40 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:50
Lecture < 1 min.

Voir cette publication sur Instagram

Iaorana 🌺 tout le monde , bonne nouvelle j’ai gagné mon combat hier soir par soumission « armbar » au 2ème round.. je tiens à remercier du fond du cœur chacune des personnes qui m’ont soutenues et encouragées pour ce 1er combat ☺️, merci pour tout vos messages et tout ce « mana » comme on dit chez nous 🇵🇫🙌🏼 je vous assure que je l’ai bien ressenti 🙏🏼. Grand merci à mon coach @raihere_the_islander_dudes le meilleur, qui m’a tout apprit et qui m’a donné la chance de vivre cette jolie expérience , à ma petite team TAHITIAN GLORY @claudebernardino @patriciavauche @namub @rainui_bernardino @taihiaotck , et toute ma famille , mon chéri @teraiorava qui m’a aidé pour mes entraînements , tout mes amis , mon SUPER sponsor @aitosport.tahiti @jjleou merci pour tout ! 🙌🏼 mon magnétiseur @jeaneric et ma team tout les « bro » d’ISLANDER MMA Tahiti 🇵🇫et mauru’uru @tamahaumccomb pour le « corner » And Thank you so much to @danhendo and @Harvey cast for finding me an opponent , and for this amazing experience 🙌🏼

Une publication partagée par Tehanahana Bernardino 🌸 (@tehanab18) le

C’est avec fierté que notre aito local, Raihere Dudes, a annoncé la victoire de Tehana Bernadino lors d’une compétition en Californie sous la marque de Dan Henderson, ancien grand champion de l’UFC.

>>> Lire aussi : La ministre des Sports du gouvernement central favorable à la légalisation du MMA

La Tahitienne a ainsi remporté son premier combat, face à une adversaire de plus grande taille taille. Elle a gagné par clé de bras au deuxième round.

Tehana élargit le vivier des combattantes en MMA en Polynésie et rejoint Flore Hani, qui elle, est du côté des professionnels.

Rédaction web

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le Vice-président habilité à signer deux emprunts d’un montant...

Le Conseil des ministres a habilité le Vice-président de la Polynésie française, ministre en charge des finances, à signer deux emprunts d’un montant total de 4,176 milliards Fcfp, soit 35 millions d’euros, auprès de l’Agence France Locale (AFL) pour le financement partiel des investissement du Pays au titre de l’année 2020.

Port du masque dans les bus : les chauffeurs vont...

Alors que les cas de Covid-19 se multiplient ces derniers jours, le respect de gestes barrières est encore négligé par une partie de la population. Dans les bus ce matin, nombre de passagers ne portaient pas de masque alors qu’il a été rendu obligatoire par arrêté du gouvernement le mois dernier. Les chauffeurs ont donc à nouveau eu pour consigne d’insister auprès des usagers pour que la mesure soit respectée.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV