mardi 20 octobre 2020
A VOIR

|

Une Tahitienne championne de padel tennis

Publié le

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Publié le 20/09/2019 à 11:13 - Mise à jour le 20/09/2019 à 16:44
Lecture < 1 min.

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

C’est la première fois qu’une Tahitienne arrive à ce niveau en padel tennis (sport à mi-chemin entre le squash et le tennis). Léa Moerava Godallier est née à Manihi et elle a grandi en métropole.

L’interview complète de Léa Moerava Godallier, joueuse de padel tennis :

Elle fait déjà partie de l’équipe de France, et depuis septembre, elle s’est engagée à 100% sur le circuit professionnel du Word Padel Tour, le WPT, en s’installant à Madrid en Espagne, afin de s’entraîner et de jouer avec les meilleures joueuses mondiales.

Léa est classé numéro deux française, et 110ème au rang mondial.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Une classe défense voit le jour au lycée hôtelier

Ils préparent leur bac professionnel en restauration et service de cuisine. Ils viennent presque tous des îles éloignées. Un parcours atypique pour...

Fusées de détresse, déchets électroniques… : bien les jeter pour...

Les incendies récents au CET de Paiohoro et au CRT de la Punaruu sont très probablement liés à la présence de déchets électroniques mélangés aux déchets dits inertes. Les batteries de smartphones et autres tablettes électroniques, mais aussi les fusées de détresse sont un risque réel si elles ne sont pas bien triées.

Les associations de Mangareva face à la crise sanitaire

La crise de la Covid-19 impacte également les archipels éloignés. Depuis le début de la pandémie, quatre associations de Mangareva ont dû reporter voire annuler leurs projets. Des décisions désastreuses pour certaines associations, notamment sur le plan financier.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV