samedi 27 février 2021
A VOIR

|

Top départ des Jeux des Tuamotu de l’est !

Publié le

Publié le 23/07/2017 à 15:22 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture 2 minutes

C’est la fête à Tatakoto, petit atoll de moins de 300 habitants situé à l’est des Tuamotu. Il accueille les Jeux des Tuamotu, rassemblant 320 sportifs venus de Napuka, Hikueru, Nukutavake, Puka puka, Reao et Tureia. Au programme : volley-ball, hand-ball, futsal et pétanque, le tout dans une ambiance conviviale !
 

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée dimanche soir en présence du président du Pays et du ministre des Sports.

 « Au-delà du sport, ces jeux sont l’occasion pour les jeunes de se rencontrer, d’échanger, mieux se connaitre et partager leur expérience. Et puis, on ne reste pas qu’au niveau du sport : la culture a sa place avec les orero et les danses…C’est super ! », explique Edouard Fritch.

La mécanique des jeux est relancée pour rompre l’éloignement géographique des îliens. La dernière édition avait été organisée à Rangiroa en 2006.

« Je quitte mon atoll pour venir ici. C’est super car tout le monde se rencontre, on a des contacts avec les autres atolls et on découvre de nouveaux collègues », se réjouit un joueur de hand-ball et volley-ball. 

« L’objectif c’est plutôt de réunir les petits atolls près de chez nous. On part de ce principe puis après on essaie d’être les meilleurs pour représenter les Tuamotu de l’est et ensuite descendre à Tahiti », explique un autre participant. 

Et qu’elles soient de Nukutavake, Hikueru, Puka puka ou d’un autre atoll isolé, chaque délégation se prépare depuis plusieurs mois malgré le manque d’infrastructure et portent fièrement les couleurs de leur atoll.

« On se prépare depuis 2011 ! On est là pour s’amuser et gagner. On en profite aussi pour échanger nos cultures et les choses qui sont différentes sur nos atolls », témoigne un jeune sportif.

Les Australes auront aussi leurs Jeux du 5 au 11 août prochain.

Rédaction web

infos coronavirus